De la lumière au bout du tunnel : le raccordement électrique

Lights Lights Lights …..On a de l’électricité mon Dieu j’ai l’impression d’avoir mené le combat de toute ma vie en une seule tâche : le raccordement électrique⚡️, éprouvant du début à la fin. Notre maître d’œuvre disait oh ce coup de shoot final moi je dirais plutôt cette galère du début jusqu’à la fin. Je ne vais pas revenir sur la gestion de dossier catastrophique, les échanges et la gestion du rendez vous .. Vous savez combien j’étais stressée à l’idée que ce rendez vous ne se fasse pas puisqu’ils ont clamé haut et fort que dans mon secteur le prochain rendez-vous sera pour octobre plus de place quand tu as déjà donné ton préavis … paye ta zénitude . La fin du projet construction est assez épuisante même si, je vous l’avoue nous avons la chance c’est un projet sans véritable écueil, mais l’électricité mon Dieu je m’en souviendrais.

Mercredi 27 Juillet 9h45, les prestataires Enedis sont devant le terrain, deux véhicules de chantier stationnent, je suis contente ils sont à l’heure, je vais les accueillir avec le sourire, je vois un frère dans le premier véhicule, tous les noirs sont mes frères (c’est pas mon frère mais tu vois ce que je veux dire), je me dis entre nous ça va bien se passer . Ils descendent et nous allons dans la buanderie, l’un d’eux ne veut pas rentrer car ses chaussures sont trop sales dit-il, je réponds pas de soucis je vais nettoyer et là mon frère (qui devait être le chef d’équipe parmi les deux me fait remarquer d’un ton assez sec et un peu moralisateur de haut niveau que ma pompe à chaleur est proche du tableau électrique, ça ne vous choque pas? euh non ils ont mis ça ici c’est qu’il y a une raison et le Consuel est passé contrôler la conformité électrique de l’installation et n’a pas émis de remarques ou de réserves à ce sujet donc y a pas de problème pour moi. Il voulait m’embrouiller j’ai juste coupé court en disant que dans la vie je fais de la logistique pas l’électricité donc je n’en sais rien.

Il repart dans son camion, il téléphone pour son travail ou ses potes je ne sais pas trop mais il était dans un mood pas envie de bosser le mec. Le second travaille dehors, nous vidons le véhicule dans lequel nous avons emmené quelques affaires, je suis dans la maison les deux techniciens m’appelle (celui qui travaillait était allé chercher celui qui téléphonait) madame y a un soucis comme quand le médecin t’annonce une maladie grave … vous allez devoir reprendre rendez vous, on ne peut pas vous raccorder à l’électricité! Ma pire angoisse

Vous savez à quel point ce rendez-vous était attendu et à quel point le rater était ma pire angoisse, dans ma tête ça a vrillé « octobre octobre » j’ai pleuré net net comme on dit chez moi net net et sec sec, je pense que j’avais un stock de larmes qui attendait juste sous mes paupières d’être écoulé paramétré avec un code visual basic qui dit : if enedis Said that … then cry ma pauvre 😂😭… l’idée de savoir que je devais les rappeler pour un nouveau rendez vous m’a terrorisé! On ne parle pas du projet global on parle de se raccorder à l’électricité les gars! Quel chemin de La Croix! j’ai pleuré de toutes les larmes de mon corps, le mec m’a regardé avec un sourire na cointard en répétant on ne peut rien on tire le câble, ça renvoie au portail, vous devez reprendre rendez-vous! nous devons partir il y avait un petit air rien à foutre dans son regard! Je pensais tellement que ça devait se passer mal que ça se passait mal, j’en ai voulu à mes propres pensées, la résilience je l’avais oublié, résilience sans électricité!

Je me reprends (enfin j’essaie), mon rendez vous est de 10h-12h, s’il vous plait attendez n’a politesse y’a Muana y’a la bonne, on doit trouver une solution. J’appelle le maître d’œuvre: allô il y a un soucis, répondeur, rappel répondeur, troisième tentative Enedis est sur place il y a un soucis, je lui passe le téléphone, ils discutent et il finit par dire c’est bizarre cette entreprise bosse très bien, je doute qu’ils se soient trompés de câble ou ait oublié un câble … avez vous vérifié s’il n’était pas dans le vide sanitaire ? Le second mec répond d’un ton assez arrogant: nous ne sommes pas habilité à aller dans le vide sanitaire, à cet instant je pense qu’ils sont habilités à se barrer des chantiers (c’est dans ma tête que ça passe). Mon maître d’œuvre répond ok ne partez pas j’appelle le terrassier. Je suis sortie voir JF en lui disant qu’il y avait un soucis, fallait creuser et qu’il aille dans le vide sanitaire c’était ça ou pas d’électricité jusqu’en octobre 2022.

Bref, j’étais sous tension, préavis arrivant à terme et pas d’électricité c’était le truc de trop. J’ai dit à JF je vais dans la salle de bain je ne supporte plus de rester là. Mon téléphone sonne. C’est le pisciniste qui m’appelle pour me confirmer que la piscine sera mise en route vendredi je lui réponds on a pas l’électricité il y a un soucis je vous rappelle pour vous confirmer si c’est bon: elle m’enfonce, elle me poignarde, elle m’achève: ah mais il faut l’électricité madame, sinon l’eau va tourner, y aura des algues vous comprenez ? Oui je comprends mais ça ne dépend pas de moi et pour le moment je n’ai pas de solution. Elle ne me lâche pas, mes nerfs sont à vif, je pleure, je lui réponds si l’eau tourne, on vide on la change c’est pas bon pour l’écologie mais là j’ai pas de solution elle raccroche … je vais dans la salle de bain, elle m’avait déjà envoyé un mail pour me rappeler qu’il fallait l’électricité lors de leur prochain passage, c’était très pesant, à ce stade c’était comme si on m’avait mis en tête la chanson baby Shark en boucle et que j’en avais marre, électricité par ci électricité par là.

Quelques minutes plus tard, le maître d’œuvre me rappelle : je suis en rendez vous, je ne peux pas annuler, je n’ai pas eu le terrassier au téléphone j’ai laissé un message par contre j’ai appelé le responsable de la société d’électricité qui a fait l’installation il arrive dans dix minutes, ne les lâchez pas. Effectivement, les deux techniciens étaient déjà bien installés dans leurs véhicules prêt à partir, pas de bol ils étaient coincés par deux véhicules garées chez les deux voisins pour manœuvrer. Le responsable de la société qui a géré notre installation électrique arrive, il se gare derrière l’un des camions du prestataire , il va les voir, ils discutent, ils cherchent enfin ils = lui et l’un des gars parce que mon frère faisait toujours le bavardage sur son téléphone dans son camion, rien à foutre d’une maman en panique … il dit nous n’avons rien remarqué, le câble est sûrement quelque part … finalement celui qui n’est pas habilité à aller dans le vide sanitaire prend une lampe torche il y va puis revient en disant je n’ai rien trouvé donc c’est mort … qu’avait-il cherché ?

Le responsable de la société qui a géré notre installation électrique vient me voir en disant le câble est là j’en suis sur, je doute qu’il soit vraiment allé voir, je ne peux pas aller dans le vide sanitaire (l’entrée est assez petite faut pas être costaud). Il appelle donc l’un de ses employés qui était sur un autre chantier. Le gars arrive et il demande au prestataire d’Enedis d’y aller à 2. Ils rentrent dans le vide sanitaire, quelques minutes plus tard ils ressortent : ils ont trouvé le câble, le terrassier avait croisé les câbles électricité du futur potentiel portail avec celui qui va au compteur, ça se fait souvent comme nos réseaux ont été raccordé depuis novembre 2021, il a juste fallu les décroiser. Le duo revient me voir, mon fameux frère me dit : tout est bien qui finit bien, tu vois Doc Gynéco? Même démarche et même façon de parler .. je suis fatiguée je ne sais plus si mon analyse est correcte. Le mec n’avait pas bougé de son camion et de son téléphone, il est venu pour les conclusions.Est ce qu’il a voulu m’embrouiller par la suite pour la puissance souscrite qu’il pense être inférieure parce que j’ai une piscine oui. Est ce que j’ai réagi NON je n’avais plus de force. J’ai posé la question à tous ceux qui ont géré le dossier, on m’a répondu que celle souscrite suffira c’est ce que j’ai fait.

Et ainsi s’achève cette saga électrique, je vais me payer une bonne séance d’ostéopathe pour redescendre de toutes ces émotions (oui j’en pleurais encore le soir rien qu’à en parler), ce n’est que l’électricité mais bon sang la fin de projet parait déjà interminable alors ça! Je vous laisse je vais aller noter Enedis qui me demande ce que je pense de la prestation, les échanges etc…je vais donc disserter!

Alors combien pour Enedis ? moi je dis zéro mikaté!

Xoxo

Un commentaire sur “De la lumière au bout du tunnel : le raccordement électrique

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.