Archives pour la catégorie Week-ends

7 astuces pour partir en vacances en optimisant les coûts

On ne va pas se mentir les vacances, les séjours, les week-ends hors de chez soi ça coûte mais la notion du coût élevé ou non est propre à chacun car elle dépend des revenus de chacun d’une part et du choix de la destination, la saison et les activités d’autre part. Selon les moyens de chacun, il convient de faire des concessions ou non, pour avoir au moins la possibilité de sortir de chez soi et voir d’autres environnements.

Je ne suis pas de l’avis de ceux qui pensent que pour partir ou que ce soit il faut être riche ou ceux qui se privent de partir parce que ça coûte (quelques fois ce sont des affirmations basées uniquement sur l’expérience des autres et leurs exigences). On peut faire des compromis et parvenir à s’offrir des moments inoubliables tout en restant dans les clous:

1. L’organisation est le mot d’ordre

Quand le budget est plus que serré ou n’est pas illimité ne rien planifier d’avance s’avère plus que catastrophique. S’organiser équivaut à : définir un budget à ne pas dépasser , définir quand partir, où partir, quelles activités faire, combien d’activités payantes on s’autorise à faire, quels extras on s’autorise (par exemple la petite tournée de glace non prévue au programme pour une famille de 5 sur un lieu touristique a un coût, la bouteille de vin imprévue au restaurant a un coût etc…., ne pas définir et annoncer le budget restaurant d’avance et donc autoriser chacun à se lâcher dans sa commande a un coût, ne pas prévoir et annoncer à un enfant combien de tours de manèges il a droit a un coût …). Il peut s’agir des activités peu chères mais mis bout par bout tout a un coût.

Faire un carnet de route avec toutes les informations est salutaire! Je fais toujours un document word avec toutes les informations nécessaires à notre séjour, document que j’imprime et j’embarque avec nous.

2. Réserver en avance les séjours, les activités

On peut bénéficier des tarifs préférentiels en réservant d’avance en ligne, en choisissant des créneaux de première heure ou dernière heure (exemple pour les musées, les attractions car de toute façon en journée il y’a plus de monde, plus d’attente et on ne fait pas tout, il y a aussi des jours ou des créneaux gratuits pour les musées ) , des formules hors week end etc … Les réservations datées coûtent moins chères que les réservations open day et celles payées sur place aux guichets, quand on est certain de faire une activité on peut anticiper et faire des économies. Et parfois dans certains cas, faire des réservations de dernière minute en ligne peut aussi coûter moins chères que le tarif habituel. Il faut chercher les informations, tester des horaires etc..

Nous faisons tous nos voyages européens à 99% avec easyJet et tout se passe très bien, nous anticipons dans nos réservations 6 à 8 mois en avance vols avec option non annulable exemple pour porto 13€ par personne (hors bagages), ce n’est pas clairement pour 13€ que je vais pleurer si on décide d’annuler pour diverses raisons, ensuite hôtel avec Booking option payable sur place ou 1/2 jours avant l’arrivée avec option annulable Jusqu’à la veille je m’autorise à ne pas perdre l’argent de l’hébergement et même donc la possibilité de prendre un autre hébergement à la dernière minute si promotions en cours et si le voyage est maintenu.

3. Partir moins longtemps, être flexible sur les dates

Si 2, 3, 4 semaines de vacances coûtent beaucoup trop chères, on peut envisager de partir moins longtemps une semaine , choisir de partir en semaine et non les weeks-end, être flexible sur son planning de départ +2/3 jours avant ou après …. ce sont des petits détails qui peuvent faire varier considérablement le coût d’un voyage, d’un séjour.

Mappy, cosy cosy , Airbnb, Booking, tripadvisor, plages tv etc sont des applications qui sont utiles au quotidien pour organiser nos déplacements loisirs. Même si vous souhaitez partir pour un roadtrip et si vous vous autorisez à dormir à la belle étoile il est pour ma part important de tout planifier, je suis peut être trop pointilleuse mais pour certaines situations je fais des scénarios. Si on ne peut pas faire ceci on fait cela : prévoir un cas 1, 2, 3 … tout noter, même le cas où la météo est changeante que faire ?

4. Partir hors saison, hors week-end

La saisonnalité a clairement un effet sur les tarifs, car tout le monde souhaite partir en même temps. Il est donc judicieux de partir hors saison dans la mesure du possible on profite ainsi des tarifs assez intéressants. Partir hors saison (juste avant le début de la saison ou juste après la fin de la saison) peut s’avérer être un super bon plan, je n’ai jamais été fan par exemple du concept des campings mais je vous assure en avoir fait 4, au mois de mai et juin donc hors saison c’est le bonheur absolu (peu de monde, activités et piscine pour nous et c’est beaucoup moins cher, ils sont plus à l’écoute des exigences clients).

5. Bien choisir son hébergement en fonction de

Partir dans des hébergements comme des campings ou des locations équipées type AIRBNB peuvent permettent de réduire les coûts comme ceux de la restauration, on est pas obligé de manger dans des restaurants matin midi et soir, on peut facilement faire des petits déjeuners avant de sortir pour la journée et préparer des sandwichs pour le midi. Un restaurant à l’arrivée pour fêter le début des vacances et/ou un restaurant au départ pour fêter la fin des vacances ou aucun restaurant d’ailleurs ça n’empêche pas de passer des vraies et bonnes vacances.

Choisir des hébergements comme les ibis budget, B&B hôtels permettent de baisser le coût des hébergements car certains ont des tarifs accessibles tout en ayant des hôtels propres et confortables même si le design est sommaire. Et lorsqu’on est de passage pour 1 ou 2 nuits ça passe. Mais attention qui dit hôtel dit probablement restaurant.

6. Optimiser les déplacements

Ne rien faire au hasard définir et mapper son plan de visite pour éviter de faire des aller retours dans des lieux qu’on a déjà fait, éviter de visiter À puis C puis retour à B, en vacances on est souvent en mode freestyle et on oublie ce qui peut augmenter les coûts. Et ça arrive aussi quand on n’anticipe pas son organisation. Plus de place pour l’activité A le matin on commence par C puis À puis B etc … en résumé suivez un itinéraire précis pour ne pas faire des déplacements inutiles .

Prendre la nationale sans péage en période des grands départs peut s’avérer plus avantageux que prendre l’autoroute et se retrouver coincée dans les bouchons. Il est probable de ne pas arriver à la même heure en prenant deux solutions ou itinéraires différents ce qui est sur c’est qu’on arrivera au même endroit ☺️!. Tout chemin mène à Rome à condition d’avoir mis dans le gps Rome comme étant la destination finale 😉.

7. Faire des recherches sur ce que l’on peut faire

C’est grâce à internet, Pinterest, les blogs que je découvre les jolis spots de la région. Des spots qui sont d’ailleurs parfois mis en avant dans les journaux locaux distribués par la ville mais que je négligeais tant. Pas besoin de partir loin pour se sentir en vacances. Grâce aux médias et réseaux sociaux on peut découvrir et découvrir des lieux proches de chez soi. On a tendance à voir les photos et les vidéos des autres et se dire oh ça ne doit pas être donné ça! Mieux vaut faire les recherches par soi même, ajuster en fonction de son budget, on peut se faire des petits plaisirs sous estimés à des tarifs abordables. Ce genre de recherche permettent aussi de tomber sur des articles qui sont des mines d’informations : itinéraires, coûts etc… pensez y!

Voilà les 7 astuces que je souhaitais partager ici, ce sont des petites choses que l’on connaît certainement tous mais qu’on a du mal à appliquer quelques fois.

Bonnes vacances à ceux qui ne sont pas encore partis et à bientôt pour des nouvelles aventures.

Nadia ✨

Un bel après-midi à Armoripark en famille

Hello la terre, de retour sur le blog pour vous partager cette activité à faire avec les enfants. Nous avons passé un après midi au parc Armorik à Bégard, dans les côtes d’Armor (22), entre Morlaix et Lannion, nous y étions avec les enfants et c’était super. J’ai récemment découvert ce parc sur internet, parc à taille humaine et parfait pour les enfants qui n’aiment pas marcher comme Ethan, il n’est pas très grand et il y a de quoi faire pour les petits! .

Adresse : ARMORIPARK Rue de Gwenezhan, 22140 Bégard, France

Nous avons payé 10 euros par adulte (inclus l’option parc aquatique + piscine ) sinon c’est encore moins cher, Ethan et Sacha (- de 4ans) n’ont pas payé. Vous trouverez sur place, un restaurant, un coin café couvert avec table et chaises pour picnic et un peu partout au parc des bancs pour pic niquer.

A ne pas louper: petit tour en pédalo, super apaisant, il peut être fait avec un bébé et par groupe de 4 maxi Sacha était tout excité et aussi la tyrolienne possible à partir de 8 ans!

Ce parc est une bonne alternative pour ceux qui ne souhaitent pas aller dans les parcs bondés et/ou beaucoup marcher.

Première piscine pour Sacha

Xoxo

Dormir dans une maison de retraite: DOMYTYS (29)

Avez-vous déjà dormi dans une maison de retraite ? Moi, non avant notre passage à Douarnenez et je vais vous avouer que je ne savais pas que c’était possible. En fait, nous nous sommes retrouvés dans ce lieu totalement par hasard, mon seul critère au moment de la recherche et de la réservation c’était un hébergement avec piscine, histoire de passer un bon moment car la météo n’était pas top ce week-end là.

Comme à mon habitude, je suis passée via IGRAAL et BOOKING pour réserver. Je suis donc tombée sur un hébergement, la Résidence DOMITYS Les Gréements d’Or qui remplissait tous les critères : appartement quasi neuf et bien équipé, piscine et salle de sport, parking gratuit, tarif abordable et c’est donc sans hésiter que j’ai réservé. Samedi, cap sur Douarnenez, à l’approche de la résidence, j’ai aperçu sur les murs la mention « Résidence Senior », petit moment de doute, une erreur du GPS ? non pas tout fait, c’est la bonne adresse . Arrivée sur place, des personnes âgées discutaient dans le hall d’accueil, un peu comme quand les employés d’une entreprise font une pause-café le jour pendant un séminaire (c’est ce que nous avons pensé, un petit évent des ca anciens). Bonjour, vous avez une réservation oui, check-in OK mais :

  • Au fait madame, où sommes-nous ?
  • C’est une maison de retraite mais nous louons également les appartements, vous ne le saviez pas ?
  • Non pas du tout
  • Et pourtant c’est marqué sur l’annonce BOOKING « Résidence Senior »
  • OK, je n’avais pas vu et puis Résidence Sénior ça sonne mieux que maison de retraite.

Alors l’hébergement et l’établissement dans tout ça ? l’accueil est chaleureux, le bar est top, les couloirs sont grands, l’ascenseur est propre et fonctionnel. Direction appartement 106 ! Nous sommes sur des standards proches de certains hébergements étoilés. L’appartement correspond bien à ce que nous avons vu sur les photos, confortable, spacieux et fonctionnel. On ne sent pas dans une maison de retraite, nous nous sommes plutôt sentis comme des habitants d’un immeuble dans lequel la plupart des résidents auraient un certain âge. Et puis les personnes âgées sont très attentionnées avec les tous petits, c’est mignon, ils étaient tous aimables avec les garçons.

C’est une très belle expérience et je suis finalement ravie du côté « Nous ne savions pas du tout, c’était la surprise » car je l’avoue nous n’aurions probablement pas sauté le pas si nous savions que c’était une maison de retraite. A la question et si c’était à refaire ? je réponds sans hésiter OUI nous le referons c’est certain.

Je vous souhaite de vivre la même aventure même le temps d’un week-end. DOMYTYS possède des résidences un peu partout en France, laissez vous tenter.

A bientôt pour des nouvelles aventures!

Nadia