Couple: rencontrer l’amour sur internet…

Bienvenue par ici, dans cet article 100% Love, que du Love, dans lequel je vais aborder la manière de rencontrer l’amour. Bon je vais un peu prêcher pour mon paroisse je l’avoue, le sujet mérite d’être évoqué. Peut-on rencontrer l’amour sur internet? On est un peu mal barré car je garde en tête le témoignage d’un homme qui avait partagé son expérience il y a plus de 10 ans si mes souvenirs sont bons en parlant de son expérience sur le site de rencontre meetic, son partage s’intitulait clairement « Je baise sur meetic », le ton était lancé! ça ne met pas en confiance d’entrée de jeu lorsque l’on veut une histoire sérieuse ou que l’on prône l’abstinence avant le mariage.

Les rencontres d’avant vs les rencontres d’aujourd’hui

De nos jours, les choses évoluent, les mentalités changent. Nous passons tellement de temps sur nos écrans ou dans nos différents emplois que rencontrer quelqu’un sur les réseaux sociaux ou internet ou au travail est d’autant plus probable que le rencontrer ailleurs (c’est mon avis et ça n’engage que moi). Il est probablement plus louable de rencontrer l’amour sur les bancs de l’école, à l’église, dans son voisinage d’enfance que sur internet. Sur internet ça fait “désordre » comme on dit chez moi, comme un sentiment d’échec, sentiment d’avoir raté sa vie sentimentale et de finir sur internet. C’est quand même difficile d’expliquer à ses enfants qu’on s’est connu sur internet non disent certains? Oui certainement, mes enfants ont 3 ans et 8 mois, peut être qu’à leur tour, dans quelques années, se mettront en couple comme dans l’émission l’amour est aveugle ou se marieront comme dans marié au premier regard ou encore un autre type de rencontre qu’on imagine même pas possible encore aujourd’hui.

Je pense sincèrement que beaucoup veulent sauter le pas, sortir de leur célibat, sortir de leur timidité, veulent se donner plus de chances de rencontrer l’amour autrement faute de temps mais ont en permanence des craintes qui viennent de partout : tomber sur le mauvais ou le jugement de la fille « etoula = périmée, chômée », celle qui prend celui qu’elle a sous la main par dépit, prend le dernier choix sur internet, une fin de série etc…! Mais est ce votre voix qui parle ou la voix de votre entourage?. Si vous voulez rencontrer votre futur partenaire à l’église, il faut aller à l’église, dans les transports il faut prendre les transports… Toutes les solutions sont pour ma part OK, il faut juste se donner les moyens ou attendre les signes de Dieu, il faut juste supporter ou assumer ses choix.

Ce qui bloque quelques fois pour se lancer dans la quête de l’amour sur internet

Si vous avez déjà été dans cette démarche de rencontre sur internet ou vous y songez et que vous doutez c’est aussi probablement parce que vous avez déjà entendu au moins une fois une histoire d’une personne ayant rencontrée un voleur, un harceleur, un psychopathe, un violeur, un infidèle, un arnaqueur … ou peut être que vous avez déjà tenté une fois et c’était un flop total…oui ça ne me donne pas envie de se lancer la dedans c’est clair! Mais réfléchissez bien une seconde? Fermez les yeux! Réfléchissez encore..N’avez vous pas déjà entendu de près ou de loin une histoire d’un couple qui s’est connu à l’église, à l’école, dans la rue, sur présentation d’amis qui auraient mal tournés? Tu sais le mec de ta meilleure amie, celui qu’elle connaît depuis le collège avec qui elle devait se marier et qui l’a largué la veille du mariage ? Tu sais le salaud? Oui lui bah tu vois …

Ces profils on les trouve partout en fait! Dans les rencontres sur internet il y a du mauvais mais aussi du bon. Ce n’est pas grave en fait rencontrer quelqu’un sur internet, il faut juste sortir des « que vont penser tes amis, ton entourage » : ah oui sur internet? tu es finie meuf? Tu n’en peux pas de ton célibat? Tu joues tes dernières cartes ? Le genre d’entourage à qui vous n’avez pas déjà raconté la rencontre mais vous savez d’office ce qu’ils vont dire mot par mot.

Si une histoire d’amour échoue, c’est l’échec d’un projet ou l’absence de projet entre 2 personnes, un échec qui peut survenir quelque soit le lieu de rencontre. Tout peut arriver (en bien ou en mal), à n’importe qui, n’importe quand.

Le plus important n’est pas à mon avis le lieu de rencontre mais surtout et avant tout le projet commun, les valeurs communes ou non , ce qui est fondamental pour l’un ou l’autre, ce qui est acceptable ou pas, l’envie de cheminer ensemble, avec ou sans prière, avec ou sans mariage, avec ou sans enfants.

Si vous faites une mauvaise rencontre, c’est une formation pour la prochaine rencontre, vous saurez probablement faire le tri, c’est valable pour les rencontres sur internet, à l’école, à l’église, les pistons bref partout. Mettez celui en qui vous croyez au centre la relation, faites lui confiance, faites vous confiance, ne partez pas d’office du postulat que ça va mal se passer, c’est un faux départ.

Je suis plus à l’aise sur le sujet maintenant, ça n’a pas toujours été le cas avant

Je vais être honnête avec vous, je n’étais pas à l’aise avec cette idée de rencontrer l’amour ou quoi que ce soit d’ailleurs sur internet. Bref je suis une fille simple et compliquée à la fois, toujours animée par ce sentiment que ce genre de démarche est la décision ultime pour ceux qui ont raté leur vie amoureuse. Ce sentiment du « que vont penser les gens » encore pleins d’autres raisons qui laissent surtout aujourd’hui penser que je n’étais pas libre de mes choix, l’avis d’autrui était très dominant. Je n’ai jamais été à l’aise non plus avec l’idée de me faire pistonner par quelqu’un et avoir des amis ou des connaissances communes avec une personne avec qui je suis (ça me mettait hors de moi les pistons, vraiment je n’aimais pas). Je n’étais pas à l’aise non plus de rencontrer l’amour à l’église et qu’à chaque problème que la sœur en christ qui nous suit nous fasse asseoir pour discuter. En fait, je n’étais à l’aise avec rien (vaut mieux en rire qu’en pleurer).

Beaucoup d’exigences envers moi même alors que dans les faits, je sortais peu, assez pantouflarde dans mon genre, très rarement dans les transports en commun, ne me cherchez pas non plus dans les boites de nuit quand j’y allais à l’époque c’était une fois par an max histoire de sortir probablement avec des amis venus me rendre visite, au restaurant je pense plus à attaquer mon plat qu’à regarder les gens ou sourire aux gens qui me regardent. Bref, un condensé de la fille ayant un cahier de charges bien fourni!.

Aujourd’hui, je suis plus à l’aise à aborder le sujet. Ça n’a pas été le cas tout le temps! C’est une expérience qui peut paraître bizarre quand on porte le poids de « ce que vont penser les autres », quand on se dit « on peut tomber sur des personnes bizarres ». Lancez vous si vous êtes à l’aise sur le sujet, ne prenez pas des décisions extrémistes pour tenter le diable et en conclure que c’est un moyen dangereux de rencontrer quelqu’un : des RDV le soir au fin de la cambrousse, renouveler des rdv avec une personne qui ne vous a pas tapé dans l’œil dès les premières rencontres, ignorer certains signaux des mecs beaucoup trop entreprenants dès les premiers échanges, le mec qui vous parle de sexe dès le premier message ! Si vous n’êtes pas ouvert à tout ça next! Time is money, ne prenez même pas le temps de discuter comme vous ferez avec quelqu’un qui vous suit dans la rue et que sa tête ne vous plaît pas.

J’ai été motivé par une amie (A.M.) qui elle même est passée par là, je vous rassure je n’avais ni la tête ni le visage ni l’état d’esprit d’une fille au bout du rouleau qui veut se caser à tout prix. Mon amie est elle même aujourd’hui mariée avec 2 enfants, c’est un couple que j’affectionne, je pense qu’ils ont des hauts et bas comme tous les couples mais j’ai le sentiment qu’ils se sont trouvés. Je pense qu’on a aussi besoin d’entendre ces exemples d’histoire de couples qui se sont trouvés et pas forcement d’alimenter sa recherche par des exemples de couple qui ont échoués qu’ils se soient connus sur internet ou non d’ailleurs. On a besoin d’entendre des choses positives au sujet de ces rencontres mais aussi pour toutes les choses qu’on entreprend dans la vie. J’en connais finalement beaucoup, sur les réseaux sociaux et dans mon entourage proche ou lointain, des histoires qui marchent ‘(2, 5, 10, 13 ans de vie commune, fusionnels, avec ou sans enfants, mariés ou non), j’en connais aussi qui n’ont pas marché et la vie continue.

Je n’ai échangé qu’avec 4 personnes (je ne répondais pas à tout le monde, je regardais le détail du profil avant même de cliquer sur le message, j’en ai croisé un (de jour, dans un café), le CV internet d’un homme d’affaire fortuné de St Brieuc qui fait pleins d’activités nautiques (c’est déjà compliqué avec une nageuse du marigot vous comprenez), la discussion n’était pas fluide dans les 2 sens, des blancs, des longues pauses …. et puis il y a eu le papa de mes bébés et il y a le papa de mes bébés. J’y ai passé 2 mois chrono, pas eu le temps de croiser des pervers ou autres! je ne peux pas témoigner dans ce sens, si si un passionné de photos des pieds de femme en talons, mais bon ce genre je les trouve sur mes annonces vinted, leboncoin ou facebook quand je vends mes chaussures aussi.!

Internet est une porte ouverte sur le monde mais je ne suis pas d’accord sur le fait que rencontrer son amour sur internet c’est forcement une porte ouverte aux problèmes et que les personnes rencontrées ailleurs sont plus sérieuses que celles rencontrées sur internet. Il y a des bons et des mauvais partout.

Mettez toutes les chances de votre coté, quelque soit le moyen que vous avez choisi de rencontrer la personne que vous attendez, soyez libres dans votre tête, soyez disponibles et ouverts pour rencontrer quelqu’un, ne pas en faire une obsession, sortez si vous n’aimez pas internet et quelques fois osez (osez échanger, discuter, sourire, recaler certaines personnes, osez faire le premier pas)!. Chrétien ou païen, suivez votre instinct, vos convictions, restez en accord avec vos valeurs, je vous parle de VOUS et non des autres. En héritage à notre culture, nous avons quelques fois du mal à concevoir que nous en tant que filles puissions faire le premier pas c’est louable certainement mais bon… OSEZ briser certaines idées préconçues.

Je ne saurais vous dire si mon partenaire de vie est l’homme de ma vie ou le bon pour toujours, une chose est certaine, on se supporte bien même quand j’ai envie de lui faire quelques croches pattes!. Si ce n’est pas déjà le cas, je vous souhaite de trouver au mieux votre partenaire de vie ou a minima un nouvel ami, oui vous pouvez aussi rencontrer sur internet quelqu’un qui à défaut d’être votre amoureux ou votre partenaire de vie sera celui par qui vous allez rencontrer la personne que vous attendez ou souhaitez rencontrer : « on s’est connu sur meetic, ça ne l’a pas fait mais je trouvais que ça collerait bien avec mon pote Matthieu, je les ai présenté, ça fait 12 ans que ça dure … » c’est beau l’amour non?

Il est temps de vivre la vie que tu t’es imaginé (retrouve cet article ici, ça peut t’aider à vivre comme tu le souhaiterais)

A bientôt pour des nouvelles aventures!

4 commentaires sur “Couple: rencontrer l’amour sur internet…

  1. Bonjour Nadia
    Je continue à croire que tu fais partie des personnes avec qui je peux prendre un café et avoir des échanges interminables. L’amour sur le net a toujours été pour moi un mauvais miroir.. Aller vers l’inconnu, faire la démarche d’aborder un homme et ne plus être courtisée. Un vrai échec sentimental mais notre société a bien changé et les échanges se font rares. Toutes les relations parfaites ou imparfaites ne sont pas le fruit d’un relation virtuel..
    Oui entendre des histoires positives me laisse penser que tout est possible.. Et casser notre idée d’etula ou autre est une grandeur.
    Merci de me faire sortir de ma coquille et de m’exprimer ici.. C’est la partie que j’aime sur ton blog tes pensées profondes..

    J'aime

      1. Pour ma part, je n ai pas d avis tranche sur le sujet bien que je parti des personnes auant rencontre leur moitie a l ecole. Je pense queleplus important est de trouver as moitie et d etre heureux Dans ses choix. Pourra petiteanne doesn’t, ma tante a rencontre mon oncle sur internet. Ils sont Maries et evoluent ensembles. Le plus important est d etre heureux car cette vie est si vite passe. Merci pour le partage.

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.