City Guide : la Rochelle en Charentes maritimes

Bonjour la Rochelle…

J’ai toujours voulu visiter la Rochelle depuis 2016 mais les réservations étaient suivies d’annulation pour des raisons personnelles. Alors, quand nous avons vu le programme météo de notre escapade en Normandie, j’ai tout de suite pensé à la Rochelle, mon issue de secours. Les dernières photos de cet été que j’ai vu passé partout m’avait définitivement convaincues que c’était une ville à visiter (on a influencé une personne déja convaincue). Bon j’avoue, j’abuse un peu avec cette histoire car l’an dernier nous avons visité la Vendée, les îles de la Charente sans y aller et pourtant on a jamais été aussi près… bref! Donc la Rochelle cette fois ci au programme et à 4, petit chou est là et il est de la partie.

L’hébergement: les crapaudières

Comme à mon habitude, j’ai tenté une réservation via Booking, pas de résultat satisfaisant. Pour cette escapade, j’ai dû renoué avec Airbnb, que j’avais délaissé depuis 2017. J’avais fait une sélection de 5/6 logements et bingo! Les crapaudières, coup de foudre virtuel avec Nadia, merci la vue sur la cour depuis la cuisine. J’ai dû quand même vérifier s’ils acceptaient les enfants parce que les conditions de certains Airbnb sont très spéciaux. Les signaux étaient verts et hop réservé.

C’est une propriété historique qui fait maison d’hôtes (sans repas), qui allie décoration moderne et vestiges du passé, intérieur refait à neuf et propre. On peut se garer dans la rue gratuitement, l’entrée libre dans la location, important pour nous parents, venant de loin ou qui devons gérer des imprévus sur la route avec les enfants, en cas de retard … la clé nous attend, ça peut paraître impersonnel comme accueil pour certains mais c’est pratique pour nous. Le logement est proche d’un hypermarché Leclerc, à environ 800m, nous y sommes allés à pied… proche de la voie express île de Ré/ toutes directions, seul bémol pas moyen de faire de lessive . Voilà, c’est une location que je recommande, on se sent comme à la maison.

Bien manger c’est le début du bonheur

Nous n’avons pas testé de restaurant à La Rochelle. Nous avions activé le mode slow life notamment sortir à partir de 13h et rentrer avant le repas du soir donc nous avons cuisiné et mangé à la location. On a dû se faire un macdonald un soir , ça compte comme restaurant ça ? Je peux vous recommander le macdonald ou non? …. pas d’inquiétude la Rochelle nous y retournerons un jour c’est sûr, la liste des restaurants à tester est déjà prête.

Explorer avec nos minis

A notre arrivée, pas d’activité planifiée, nous avons profité pour nous reposer. nous avons donc démarré les visites le lendemain. La Rochelle est une ville facile à visiter avec les enfants, la plupart des activités se concentrent autour du port, tout peut se faire à pied ou en poussette sans difficulté. Mon mini qui n’aime pas marcher en général, a fait la plupart des balades à pied sans rechigner: regarder, s’arrêter, photographier, discuter… à allure lente comme des vrais touristes. Nous n’avons pas fait de croisière car la plupart des points d’arrêts nous les avons déjà visité (fort boyard, île de ré, île d’Oléron etc…). Nous avons assisté à des spectacles de rue vers la cour des dames, c’est le point de départ des bateaux de croisière. Notre séjour à la Rochelle en résumé :

#1 : Balade autour du port: boucle de l’office du tourisme à l’aquarium.

Nous sommes partis de l’office du tourisme et avons fait le tour complet du port à pied, en passant par la Belle du Gabut (friche du street art), la tour Nicolas, les maisons colorées, le manège et le mini parc, nous avons regardé un spectacle de rue, mangé des glaces et des churros, nous avons pris le passeur pour aller du coté de la médiathèque. Ensuite, nous avons marché jusqu’à l’aquarium en admirant le passage des bateaux qui mobilisent le pont des passagers. La balade a duré 3h environ.

Coup de cœur: Le passeur est un bateau électro solaire qui fait des aller-retours du vieux port vers la médiathèque pour seulement 1euro par adulte et gratuit pour les enfants. Cette petite traversée nous a plu, ça permet également de ne pas retourner sur ses pas pour passer de l’autre coté (à moins d’être bon nageur et avoir le goût du risque…je ne remplis pas les 2 conditions vous savez…). le passeur permet d’avoir des beaux points de vue sur le port de la Rochelle. Je vous le conseille vraiment! les poussettes sont acceptées dans le bateau. Il y aussi dans le même genre le bus de mer, peu fréquent par contre.

# 2: L’aquarium & La grande roue

Nous avons visité l’aquarium de la Rochelle. Nous n’avions pas acheté de billet d’avance, ils sont en général datés et nous préférions nous adapter au rythme des enfants, à la météo et puis nous traînions dans la location le matin. Le billet sur place coûte 16,50 euros pour les adultes et gratuit pour les moins de 3 ans. La visite est agréable, les poissons ça plaît toujours aux enfants.

Il y avait beaucoup de monde donc je n’imagine même pas l’été, je pense qu’il vaut mieux avoir un ticket d’avance si on est sûr d’y aller surtout que je n’ai pas vu de files prioritaires (en dehors de ceux qui avaient déjà des billets). Pas besoin d’être couvert à l’intérieur il fait chaud et vraiment chaud dans le pavillon tropical, la poussette passe partout (ascenseur ou zone de passage adaptée). Mon avis : il manque quelque chose à cet aquarium comparé à celui de Brest (29 Forever!), le pavillon polaire.

Après l’aquarium, nous sommes montés sur la grande roue de la Rochelle., Ethan & Sacha étaient de la partie, Sacha sur le porte bébé et Ethan en mode solo. Les poussettes sont gardées par l’équipe en bas et remis à la fin du tour. Je ne suis pas adepte du vide, je l’ai fait. Ethan le mini l’a fait… à vous de jouer! C’est une autre façon de voir la Rochelle et le port.

# La plage , les tours, le port et la vieille ville

Jour le plus ensoleillé, la Rochelle, encore plus belle!. Nous avons commencé donc par un petit tour à la plage de la concurrence, c’est dans le prolongement des tours et du vieux port. Hors saison, il y a des possibilités de stationnement aux alentours. C’est une belle plage mais petit bémol sur la baignade des chiens, j’en ai vu beaucoup trop en peu de temps. J’ai envie de dire que c’est rédhibitoire pour moi mais je ne sais pas nager, de quoi je me plains? ah ah! Mini nous, s’est amusé, seau, pelles à la main et bottes aux pieds.

Après la plage, nous avons mis le cap pour la visite des tours, il y en 3, le slow life activé ne nous a permis que d’en visiter 2 sur 3), on a traîné devant un spectacle de rue et mangé des glaces. Le billet coûte 6euros pour une tour, nous avons pris la formule 3 tours à 9euros, achat en ligne. Si nous repartons à la Rochelle, nous pourrions visiter la tour Nicolas, celle qui n’a pas été faite car le billet est valable 1an. A l’entrée de chaque tour, le passage est validé par les hôtesses d’accueil. Les tours font partie des visites incontournables de la ville, c’est toute l’histoire de la ville. Avis aux mamans,oubliez la poussette, privilégiez le porte-bébé car qui dit vieux bâtiment dit accessibilité difficile avec ce type d’engins et escaliers. Les points de vue sont supers épartir des tours mais …

Attention: La tour de la lanterne est haute, et à mon sens difficile à faire avec des petits enfants. Les garçons sont restés au niveau 4, je suis allée jusqu’au bout, la vue est superbe mais ça peut s’avérer dangereux pour les minis qui ne sont pas en porte bébé et qui marchent seuls, vigilance absolue. Plus on monte, plus c’est restreint et dangereux.

Après l’effort, le réconfort, oui monter sur les tours ça fatigue, il faut compenser tout ça avec des glaces, les churros (encore) et le passeur pour traverser de l’autre coté vers la médiathèque. Nous sommes ensuite passées vers la belle du Gabut, les maisons colorées. Nous avons cédé de nouveau à 2 tours de manège qui ont duré longtemps car tous les enfants veulent monter dans le sous marin, il faut attendre son tour (ou batailler).

Ensuite, notre balade s’est poursuivie dans la vieille ville en longeant la rue principale, on y accède par la porte de la grande horloge et nous avons enfin terminé la visite de la Rochelle par la cathédrale Saint-Louis. C’est la partie de la visite donc je pouvais me passer car pour moi elle n’a pas d’intérêt, mais bon il y a des magasins dan la rue principale donc je me suis ravisée .

Et si c’était à refaire

Si c’était à refaire, je referais exactement les mêmes choses, les parcs en plus. les balades autour du port sont très bien, surtout quand le soleil est au RDV. Pourquoi pas l’hôtel Mercure en face de l’aquarium? si les tarifs sont convenables, ça permet de tout faire à pied, vraiment tout.

La Rochelle, on y retournera c’est sûr! Maintenant vous savez tout,

Bonne visite!

A bientôt pour des nouvelles aventures.

4 commentaires sur “City Guide : la Rochelle en Charentes maritimes

  1. J’étais à La Rochelle l’année dernière avec mes copines et on a eu la chance de visiter la ville par bateau. C’était une expérience exceptionnelle ! Lors de ma visite, il y a le Musée des Automates qui m’a beaucoup marquée. J’ai d’ailleurs découvert ce bon plan et plein d’autres grâce à cette application : https://apps.apple.com/fr/app/woozgo-rencontres-et-sorties/id930500474?l=fr&ls=1 . Bonne journée.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.