La nuit où il m’a entendu ronfler!

Alors par où commencer ? Par le début ok oui je ronfle! Je ronfle depuis quelques années et je ne sais plus combien exactement. Je ne sais même plus exactement d’où c’est parti mais ça a dû commencer par un état de fatigue récurrent, je ne sais plus si c’était mes horaires, les projets que je menais mais j’ai traîné une fatigue permanente qui s’est traduite par des troubles de sommeil et des ronflements. J’ai du faire une bataille d’examen dont une nuit à l’hôpital pour un enregistrement du sommeil et des tests d’apnée pour comprendre mais rien de grave donc je ronfle toujours.

Revenons à nos moutons! Je rencontre JF, la première fois que je dors chez lui, le Dieu du ronflement a dû se mettre en mode silence. Et oui faut sauver les apparences 😂, bon les ronflements ce n’était pas ma crainte pour un couple. Bizarrement quand on échangeait avec des copines depuis toute petite, je me disais le plus difficile ça serait « peter devant ton futur partenaire » au final non ça coule comme l’eau de source cet acte (on est des vrais potes, on a passé le cap!).

Quand vint le tour de JF de dormir chez moi. Tout semblait ok. Le matin au réveil, il avait clairement une sale tête comme s’il n’avait pas dormi, l’air terrorisé ( il abuse un peu celui ci), vraiment si le ronflement était l’épreuve pour réussir le test pour être en couple avec un homme, aïe je devais être recalée d’office ! Bref il avait mal dormi. Je pense qu’il a lutté toute la nuit en se demandant : ce niveau de ronflement je gère ça comment? Ça se soigne ? Je la largue ? Je lui dis ? enfin …. il aurait même tenté de me bouger ou me pincer le nez (vous connaissez l’astuce? Mais je démarrais encore plus fort le mécanisme du démarrage en côte avec le bruit du moteur d’une vieille 306 équinoxe de 1999 qui roule encore en 2020😅). Bon ça va, je vous en conjure y’a pire que moi.

Le ronfleur est toujours en paix c’est pour le Co-dormeur que c’est plus difficile.

A un moment, il me dit j’arrive et devinez quoi (fou rire )? il est allé à la pharmacie juste en face de mon immeuble acheter un produit anti ronflement pour me signaler qu’il a vécu la nuit la plus longue de sa vie. Bon il avait pris les croissants aussi histoire d’atténuer ma réaction. Alors que dire ? Il m’a fallu trouver un équilibre entre l’envie de me taper un fou rire, l’énervement.

J’ai du lui faire un récapitulatif rapide de ce qui a déjà été fait et expliqué que la vie de couple n’était pas linéaire, il y a des hauts et des bas , des ronflements ou pas 😉 que c’était pour le meilleur et le pire on démarrait par le pire 😂 le pauvre! J’ai un doute mais je pense qu’il était même passé par l’étape boule caisse après.

Et maintenant devinez ce qui se passe ?

Monsieur ronfle et je pense même qu’il ronfle plus que moi. Comme quoi il a failli passer à côté d’une « fille vraie vraie » comme moi à cause des ronflements alors que lui même était un ronfleur en mode silence comme un volcan d’Auvergne endormi.

Pensez vous que cette affaire est contagieuse? Ou c’est Dieu qui l’a puni comme on dit chez moi 😅?

J’attends vos anecdotes avec impatience!

À bientôt pour des nouvelles aventures!

2 commentaires sur “La nuit où il m’a entendu ronfler!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.