Lisbonne, 3 jours de visite chrono avec un enfant

Lisbonne est le premier voyage hors France que nous avons fait avec notre bébé à 10 mois. C’est incontestablement un bon souvenir, son premier vol, son premier long voyage. Et voici le carnet de route de notre voyage 🤍

Nous sommes allés à Lisbonne fin octobre/ début novembre, pendant une semaine où il y’avait une grande convention, les hôtels étaient assez complets et je n’ai eu aucun coup de cœur pour les offres AIRBNB disponibles. Nous avons logé à l’hôtel Novotel Lisboa, c’est un hôtel 4 étoiles avec piscine extérieure, l’hôtel est assez confortable pour les familles même si la chambre n’était pas exceptionnelle pour le prix facturé. Le petit déjeuner, l’espace jeux pour enfants et le restaurant LA BICICLETA sont tops, c’est probablement pour cette raison que je recommanderais cet hôtel à un couple ou des parents avec enfants. Le restaurant est magnifique et les plats proposés sont très bons ! l’hôtel est à 300 m de la station de métro.

Adresse de l’hotel : Avenida Jose Malhoa 1, Lisbonne 1099-051 Portugal

Se déplacer

Nous avons voyagé avec la compagnie Easyjet de Nantes à Lisbonne, il y’a des vols réguliers quasiment tous les jours à bas prix. Sur place, nous avions acheté une LISBOA card depuis l’aéroport, pour 72h, 45€ par adulte, selon ce que nous devions faire c’était assez pratique et nous étions gagnants pour les transports et les activités. Le seul bémol c’est que les transports dans certaines zones sont hyper bondés toute la journée (place du commerce, Belém etc…) avec un enfant fatigué si on n’a pas la patience c’est un peu compliqué. Les UBER ne coûtent pas chers, prennent moins de temps, dans certains lieux, il vaut mieux privilégier le UBER que certains transports en commun et la marche si on a pas de voiture de location.

Nos activités à Lisbonne

Nous sommes arrivés dans la nuit le jour 1 et repartis vers midi le jour 5, les visites étaient donc essentiellement concentrées sur 3 journées complètes :

Première journée de visite

o Trainer autour de la place du commerce (Praca do Comercio ) ensuite s’arrêter à l’arc de triomphe de la rua Augusta. Flaner au bord du tage, il faisait assez beau et chaud, voir les peintres dessiner et écouter des chants.

o Manger au TimeoutMarket, j’ai vraiment adoré le concept, c’est un peu bruyant avec un enfant mais c’est vraiment une expérience à faire

o Prendre l’ascenceur de Santa Justa , il permet d’avoir une vue sur toute la ville, ses toits, les collines environnantes et le Tage , l’accès est prioritaires pour les familles, il y a une zone pour laisser les poussettes, par contre pour monter au dernier niveau accessible les parents doivent le faire à tour de rôle. Ensuite filer sur la place Rossio.

o Boire un verre à Bairro Alto

Deuxième journée de visite

o Visiter la tour de Belém, inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco les familles avec enfants ont un accès prioritaire.

o Visiter le Monastère des Hiéronymites et la petite église qui est juste à coté

o Flâner autour du monument aux Découvertes (Padrão dos Descobrimentos), près du monument on peut acheter des cadenas et les laisser graver sur l’architecture prévue à cet effet qui porte la mention L.O.V.E.

o Goûter les fameuses PASTEIS DE BELEM, elles sont très bonnes mais je n’ai pas aimé l’aspect commercial, très touriste et un peu à la chaîne.

o   Prendre le tramway 28 qui relie Martim Moniz à Campo Ourique, le parcourir de bout à bout

Troisième journée de visite

o Visiter le Panthéon national puis le monastère de Saint Vincent de Fora (attention ça monte, ça monte par ici)

o   Pénétrer dans le métro de Lisbonne et admirer la beauté des stations, traîner dans les quartiers du centre-ville

o  Faire du shopping à AMOREIRAS SHOPPING CENTER

o Terminer la journée au Parc EDOUARDO VII

Manger, c’est le début du bonheur

o Cafe do forte près de la tour de Belém

o La bicecleta, le restaurant de notre hôtel nous a conquis et nous y avons majoritairement mangé

o Timeoutmarket, que je recommande à 100%

Lisbonne est une très jolie ville, assez chaleureuse mais un peu moins pratique avec bébé en poussette (des ascenseurs en panne, peut-être une situation ponctuelle ?) nous avons beaucoup porté la poussette à bras levés (je déteste ça). Ce que j’ai apprécié, c’est la priorité accordée aux parents avec enfants, peu d’attente pour les activités ou les visites et à certains endroits c’est carrément un haut privilège de passer devant tout le monde ! c’est la base me dira-t-on, les loulous ce sacré alibi !

Bon séjour à Lisbonne si vous y allez !

Maternité : le fameux troisième bébé, à quand le troisième?

Ne vous inquiétez point! Je vous assure, je vous rassure… Je ne vous ferais pas la morale! A quand le troisième est une question qui ne me dérange pas du tout. En ce moment dans la sphère privée, publique et professionnelle la question est souvent revenue. Cette question ne me pose pas de problème, c’est peut être probablement parce que je n’ai pas eu des difficultés à tomber enceinte et que je peux y répondre tout simplement.

A quand le troisième? Mais la véritable question est y aura t-il un troisième? Ma réponse Oui et Non, la réponse de mon colocataire est Oui et non également!

Oui il y aura un troisième sous réserve ….. sous réserve que l’on en ai envie à un moment donné! quand je ne sais pas. La question d’un troisième revient souvent chaque fois que l’on se retrouve face à une situation qui nous rend heureux, lorsqu’on voit nos 2 petits bouts, leurs exploits, nos moments heureux etc…

MAIS 😅🤣

il suffit d’un peu de fatigue, des crises et des pleurs répétés qu’on se dise non il n y aura pas de troisième. parce que dans nos accords initiaux, nous avions imaginé 2 enfants donc le quorum est atteint. oui 2 c’était parfait pour nous 2! 😅. Vous savez ce moment où tu te dis bon ils deviennent de plus en plus autonomes, je suis crevée, ils peuvent facilement être gardés etc… j’ai la flemme alors je ne vais pas recommencer 😅 et me flinguer.

Une famille de 4 ou de 5, rien n’est figé, on laisse le temps au temps, et l’homme propose Dieu dispose, voilà en est là!

Xoxo 💋

#Nosugarchallenge, je me lance pendant 3 semaines

Comme annoncé dans une précédente storie Instagram, je me lance dans un challenge sans sucres, le sucre vous connaissez? cet ami qui nous veut du bien et du mal … mes derniers résultats d’analyse m’ont un peu effrayé même si rien de grave mais j’ai eu quand même le sentiment que je me rapprochais du diabète, c’est une analyse un peu exagérée de ma part mais j’ai bien envie de savoir si je suis assez autonome pour me défaire de mon meilleur ami le sucre.

Je me lance donc dans un challenge de 3 semaines du 05 octobre au 31 octobre, avec une petite préparation progressive 5 jours avant, voyons voir où ça va me mener… promis je vous dirais si j’ai craqué, je vous fais un bilan à la fin, je vais tenter de noter et suivre tout ça de près !

Le NO SUGAR CHALLENGE en voici quelques principes :

Faire le tri dans les placards, il ne s’agit pas de tout jeter mais loin des yeux loin du cœur c’est toujours mieux qu’à proximité. Les rencontres entre challenger et produits sucrés font vite basculer dans les travers ! Ici déjà fait samedi 26/09, les gars ont pour consigne de vider tout ce qui peut me faire basculer dans le péché !

Privilégier les aliments non transformés (= éviter les plats cuisinés, ils contiennent souvent du sucre, cuisiner soi-même ses plats), planifier les repas à l’avance pour éviter les « on mange quoi » à la dernière minute qui se termine au mac donald avec un sundae !.

Manger des fruits et légumes frais, des fruits secs et noix, noisettes, amandes comme collation (chaud patate pour moi), en avoir un peu partout (maison, sac à main etc. …pour éviter de craquer), des yaourts nature non sucrés (j’ajoute toujours plein de sucre OMG c’est chaud patate).

Analyser les étiquettes des produits achetés (on parle souvent des limites de YUKA mais ça reste une bonne base pour ce genre de vérification)

Le pain, le riz et les pâtes ne sont pas exclus du challenge sans sucre mais il vaut mieux les consommer en version complète c’est mieux pour le transit, réduit l’effet de satiété les céréales inclus dans la version complète comprennent plus de fibres ce qui a pour effet de limiter le pic de sécrétion d’insuline après avoir mangé.

Prendre un petit déjeuner salé  car le sucre amène le sucre (je pense que ça sera le plus dur pour moi, je ne déjeune pas le matin et je n’ai pas les bienfaits du jeune intermittent J, alors déjeuner salé pour éviter de vouloir manger sucré c’est chaud patate) mais j’y crois !

Quelques produits à éviter : miel, sirop d’agave, cacao qui n’est pas 100%, céréales même les mueslis, brioches, confiture même allégée, thé et café sucré, les jus tout fait, les édulcorants, les sucres blanc et roux ajoutés (bonbons, gâteaux, desserts préparés etc…) … ce n’est pas une interdiction à vie, je réduis pendant 3 semaines et je vérifie les bienfaits !.

Quelques habitudes à éviter : le grignotage devant la télévision (chez moi c’est devant internet), pas de culpabilité en cas d’écart, plutôt réfléchir à comment éviter que ça se reproduise le lendemain, on fait au mieux car culpabilité = stress = nouvel écart.

Voilà les quelques informations que j’ai pu récupérer ici et là, je me mets un warning pour les soirées entre amis, en famille et les restaurants, le sucre n’est pas mon ami … je résiste je résiste ! Je vais faire le maximum pour vivre ce challenge de la manière la plus zen possible, je vous dirais si j’ai craqué (ou pas), si cela m’a fait du bien (ou pas).

Si vous êtes intéressés par ce défi pour je vous invite à vous joindre à moi à compter du lundi 05 octobre.  

Xoxo

5 applications pour créer des vidéos facilement

Holà! Si vous êtes en quête permanente d’astuces pour parfaire vos supports digitaux je vous partage aujourd’hui 5 applications vidéos que j’aime beaucoup, elles ont un avantage commun : la simplicité d’utilisation.

1. DOUBLE TAKE

plus besoin de faire des prises de vue séparées et faire des montages vidéos. Double take permet de prendre à la fois un selfie dans un cadre d’une part et la scène que vous avez en face de vous de l’autre, le tout combiné en une seule vidéo. Un exemple d’utilisation parfait: dans les parcs d’attractions, cela permet de se filmer certainement entrain de crier 😅 mais aussi la scène de l’attraction. Ça empêche de retourner le téléphone et montrer ce qu’il y’a devant soi et éventuellement filmer des zones où scènes non souhaitées. Pas besoin de payer la version gratuite me suffit.

2. QUIK

C’est une application de GO PRO. Elle permet de faire des vidéos de manière intuitive. Par intuitif j’entends l’application détecte les photos et vidéos disponibles sur le téléphone et génère assez rapidement une vidéo synthétique. Tout est modifiable, le style, la chanson, la vidéo. A noter que les vidéos générées par cette application ont une durée maximale de 9/10 minutes et le rendu est top et ne nécessite pas beaucoup d’efforts de la part de l’utilisateur. C’est l’application j’utilise le plus et en version non payante.

3. VIVAVIDEO

Assez simple d’utilisation, je l’aime particulièrement grâce aux effets proposés. Pour une meilleure utilisation il faudra débourser environ 13€ par an pour débloquer le maximum d’options.

4. INSHOT

mention particulière pour cette application dont j’aime les effets de transitions. Il faudra débourser environ 12€ par an pour avoir le maximum d’options.

5. CLIPS

C’est une application qui permet de faire des vlogs avec le téléphone, assez simple d’utilisation, elle comprend les effets disponibles sur les appareils Apple et d’autres effets. Si vous voulez faire des vlog sans prise de tête, n’hésitez pas à tester cette application. J’ai la version gratuite et c’est suffisant.

Voilà, voilà les 5 applications que je souhaitais partager ici. Et vous quelles sont vos applications favorites? Connaissez vous celles que je viens de partager?

À bientôt pour des nouvelles astuces!