9 choses à faire pour un projet de construction d’une maison

Bonjour tout le monde, je vous partage enfin cette petite liste restée en attente depuis fort longtemps dans mes notes! Ici les travaux ont débuté, on est ravis. Si vous souhaitez vous lancer à votre tour ou vous avez un projet en cours voici quelques tips qui peuvent servir, certaines semblent être basiques mais quand on est à fond dans le projet les évidences ne le sont plus, les choses basiques non plus… alors bonne lecture!

1. Faire les recherches, se documenter…

Lire les blogs, suivre les hashtags, des vidéos, se nourrir des expériences des autres sans s’y perdre, rechercher la signification des mots simples que l’on ne comprenait pas, poser les questions quand ce n’était pas clair, même quand ça parait stupide, faire plusieurs devis pour comparer les propositions et passer par un courtier pour le prêt immobilier (même si l’on ne fait pas affaire les conseils seront précieux). Je suis le hastag #Teamconstruction sur instagram ça m’aide beaucoup, j’apprends beaucoup.

2. Avant de signer la promesse d’achat du terrain

Vérifier l’exposition du terrain si ça convient; vérifier dans quelle zone se situe le terrain uha, uhb, ZA etc… et les règles applicables, certaines sont disponibles sur internet. Se renseigner sur les projets à venir sur la zone (le vendeur peut cacher l’information, le voisinage peut être plus ouvert aux blablas).

3. Élaborer un plan et Rédiger un mini Cahier de Charges (appel d’offres)

Bien définir son besoin pour éviter de s’éparpiller lors des RDV et d’oublier des choses. Ce que l’on souhaite : style de maison, surfaces, liste des pièces, type de sol, type d’ouvertures, peintures, budget max, Ce que l’on veut absolument : les choses pour lesquelles on ne fera pas de compromis (suppose alors d’avoir en parallèle une liste des compromis), Ce dont on peut se passer : liste de ce qui n’est pas important, pas prioritaire pour soi, liste qui sert à faire la balance entre le budget et ajustements, Ce que l’on souhaite faire vs ce que l’on souhaite faire faire (les peintures sont souvent hors devis parce que certains peuvent le faire eux même, c’est notre cas ). Ce qui peut générer les erreurs : la maison biscornue (attention aux pertes thermiques), prendre en compte l’exposition de la maison par rapport au terrain, le notre est sud – ouest comme le terrain, la cohérence de la taille des pièces, les rangements, les WC qui s’ouvrent dans la pièce de vie, construire selon nos goûts mais penser aussi à la revente, à une future évolution de la maison, ne pas vouloir faire rentrer les visiteurs par le salon sans espace tampon, la position de l’escalier, le flux de déplacements dans la maison, la place de la TV surexposée au soleil ou non.

4. Faire plusieurs devis construction

Sauf si on est dans une configuration lotissement / obligation de prendre un constructeur car ça va avec le terrain, je suggère de faire plusieurs devis, juste pour le fun, non je rigole ce n’est pas très fun. Constructeur, maître d’ouvrage ou maître d’œuvre, faire des devis comparatifs. C’est prenant mais c’est tellement important. Même si vous êtes certains de travailler avec un seul prestataire et que vos idées sont figées, je vous conseille vraiment de le faire. C’est valable pour les constructeurs, les banques etc. dans ce genre de projet mais c’est tellement enrichissant et instructif ! On apprend des choses, on découvre des choses, on contourne les choses.

5. Suivre ses dépenses au fur et à mesure

J’utilise un fichier Excel , plus simple avec plusieurs onglets : Relations bancaires ( poste de dépense, suivi des déblocages factures, combien, quand, qui ?), les dépenses personnelles ( liste des dépenses prises en charge personnellement, les taxes diverses, les extras etc… achat de matériels, travaux et décorations, les catégoriser et les prioriser : faire les peintures intérieures par exemple sera prioritaire Vs acheter et poser une baignoire si on a déjà au moment de l’emménagement une douche opérationnelle), des points ouverts : mémo ou l’on note tout, des questions à poser, des choses à faire, pour que ça soit plus efficace il vaut mieux mettre une date limite. Dans le mien il y a aussi les références produits : de la façon la plus simple je note dans cet onglet, la marque, le modèle du produit repéré et le lien internet de l’article que j’ai repéré, de temps en temps je reviens dessus, je clique si je n’aime plus je supprime la ligne, quand c’est bon je commande (j’ai commencé quelques achats va falloir pousser les murs de l’appartement).

6 . Faire les devis annexes avant de valider les plans et le budget définitifs :

Le Dressing, la buanderie, la terrasse, le vestiaire d’entrée, les clôtures. Même si ce sont des éléments secondaires qui n’empêchent pas l’installation, faire les devis et les simulations en même temps que les plans permettent de confronter les besoins vs le budget, de modifier ou d’adapter les plans, s’assurer que ce qu’on prévoit passera (les dimensions seules ne suffisent pas). Demander les estimations des taxes auprès des services concernés : selon les communes ça peut monter très vite, connaître d’office le montant de sa taxe d’aménagement (payable en une ou 2 fois selon le montant), taxe archéologique (redevable 12 mois) et sa taxe d’urbanisme (en plus de la taxe foncière ou taxe d’habitation) après la délivrance du PC, les raccordements d’eau etc. ces postes peuvent être intégrés au prêt immobilier, je ne trouve pas utile car j’ai le sentiment de payer les impôts à crédit mais bon dans certains cas c’est très élevé, il vaut mieux anticiper.

7. Faire les choix qui correspondent à son mode de vie

C’est avant tout nous qui allons vivre dans la maison, elle doit nous plaire, nous ressembler, être adapté à notre mode de vie quotidien, ce n’est pas grave si ce n’est pas comme chez les autres, ce n’est pas grave non plus si ça correspond à la maison de Madame tout le monde. Oui, il y a la logique, mais il y a aussi la réalité, la maison doit être celle où l’on se sent bien . La maison que l’on imagine, que vous imaginez ressemble peut être à celle de tout le monde sur les réseaux sociaux mais dans la vraie vie, ressemble t-elle à celles des proches que l’on côtoie? même si c’était le cas, tant qu’on l’a choisi ……

8. Assurer le projet construction

En plus de la garantie « dommages-ouvrage » quel que soit le contrat, prévoir une assurance chantier, qui fonctionne un peu comme responsabilité civile et aussi qui garantit les vols sur les chantiers. Cette assurance peut devenir par la suite l’assurance habitation quand le chantier est terminé.. nous l’avions pris avec notre banque.

9. Demander un coffret de chantier provisoire

Si vous êtes amenés à faire quelques travaux vous mêmes ou vous ne travaillez pas avec un constructeur, il faudrait prévoir un boîtier de chantier et faire une demande de raccordement provisoire. J’ai bien galéré pour la souscription qui parait plus simple sur papier et en ligne, je vous donne les informations : Contacter EDF 0669321515 pour demander l’ouverture du dossier (c’est eux qui facture), EDF doit vous attribuer un numéro qui commence par A****, ensuite contacter ENEDIS au 0970831970 pour tout activer, la suite se fait par mail et est beaucoup plus simple.

Voilà vous savez tout (ou rien) à bientôt les gens de mon téléphone et de mon ordinateur!

Xoxo!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.