Tous les articles par Plusfunlavie

Blog Lifestyle - Escapades - Parentalité

Mon fils a arrêté la tétine

Un soir de désespoir

Dans la liste de naissance, nous avions prévu des tétines et des attaches tétines, c’est tout mignon, tellement mignon qu’on avait hâte de les utiliser. Fait tes projets en silence, ils seront exaucés n’est ce pas? Nous avons basculé sur la tétine avec number 1 rapidement, pas pour le fun, c’était un soir de désespoir, le soir où j’ai senti toute la fatigue post-accouchement, mon corps ne répondait plus. J’avais envie de dormir pendant 10 jours minimum pour récupérer, les nerfs étaient tendus parce que l’hôpital n’est pas de tout repos, de jour comme de nuit, avec un bébé qui pleure même après avoir mangé, il faut faire quelque chose mais quoi? peut être qu’il lui manque un petit complément de biberon madame, ils sont calibrés à 70 ml, ouvrez-en un autre rajoutez 5, 10, 15 ml peut être que ça ira, non ça n’allait pas …enfin il ne voulait pas s’arrêter de boire, non de sucer Madame, je pense que vous avez juste un bébé qui a des gros besoins de succion, pas de différence entre un sein, une tétine, un biberon…voilà comment nous avons basculé vers la tétine…la fameuse tétine.

Le quotidien avec la tétine

Malgré tout ce qu’on lui reproche la tétine nous a quand même pas mal aidé c’était son pseudo doudou , l’ami à qui il a confié et échangé ses premiers scénarios, c’était son petit pote, ça se passait bien entre les deux. Quand j’entendais les gens autour de moi dire ça m’énerve la tétine, faut qu’il arrête, j’avais juste envie de dire, je te le file cadeau une nuit sans tétine et tu me le ramèneras vite fait… ça nous a bien dépanné plusieurs fois, lorsqu’on ne savait plus comment gérer les pleurs, pour le coup on était pas pressé d’arrêter la tétine je l’avoue…

MAIS quand bébé ne sait pas ramasser la tétine et le remettre en bouche, les parents sont nominés aux Awards du ramassage, pas de problème pour moi, je peux pratiquer le cododo jusqu’à 18 ans, aucun soucis avec ça et je crois fermement que ça ne fera pas de mes enfants des Tanguy. Par contre se lever la nuit quand j’étais enceinte parce que la tétine est tombée et est coincée au bord du lit, c’était le parcours du combattant, descendre du lit c’était compliqué pour moi alors ramasser une tétine à 2h du matin, OMG.

Une fois qu’on a passé le cap du ramassage, le vrai challenge c’est tenter de revenir quand même à une vie sans tétine, non pas parce que tout le monde se concerte ou pas, à nous répéter que la tétine abime les dents, la tétine ralentit l’allocution … mais pour ma part parce que c’était une sorte de charge mentale, la peur d’oublier la tétine et entendre d’office des pleurs.

Simple hasard ou méthode fiable?

On espérait secrètement qu’il arrête tout seul du jour au lendemain comme c’est le cas pour certains enfants. Je ne suis pas capable de dire ce que représentait la tétine en Août 2019 pour lui , une chose est certaine c’est qu’on en achetait plus régulièrement, changement tous les 2/3 jours, il les mâchouillait assez bizarrement du coup, nous vérifions tout le temps s’il n’avait pas des morceaux de plastique dans sa bouche, il l’abandonnait beaucoup plus souvent et la remettait dans sa bouche sans la nettoyer. Quand nous avions fait la journée d’intégration à l’école, l’instructrice nous avait dit de manière subtile qu’à l’école il n y avait pas de tétine, seuls les doudous étaient acceptés.

Je me suis souvenue donc qu’il y’a 2 ans je voyais sur Instagram défiler des publicités des mamans qui recommandaient le MACHOUYOU, une méthode presque révolutionnaire pour en finir avec la tétine et le pouce, publicité mensongère ou réalité? une chose est certaine c’est que je trouvais ça crédible et c’est donc dans cette voix que nous avons failli nous lancer. En partageant ce sujet, sur ma storie Instagram, une maman a partagé son expérience avec sa fille qui venait d’arrêter la tétine, je connais cette maman dans la vraie vie (hors réseaux sociaux)…ils ont mis en route le scenario de la tétine perdue sur le lieu de vacances et ont activé le mode doudou…ça a marché.

Adieu chère tétine, 33 mois plus tard

C’est en s’inspirant de ce partage que nous avons arrêté la tétine, alors je ne vous cache pas que la méthode est un peu « ……. » à vous de la qualifier comme vous le voulez, il y a un peu de mensonge ou mise en scène (à chacun son mot) là dedans mais elle a marché avec cette maman, elle a marché avec nous, simple hasard ou méthode sans faille je ne saurais pas vous dire. Un soir, number 1 a abandonné sa tétine sur le tapis, nous l’avons perdu (je l’ai en fait récupéré et gardé – mensonge ou mise en scène? ) le soir venu, il l’a réclamé, toute la famille s’est mise à chercher, la tétine un peu partout, nous n’avons rien trouvé … décision du père je crois tout le monde est un peu fatigué, on va aller dormir et on cherchera demain? OK? oui papa je prends Paddy, OK. (Paddy c’est le doudou qui a toujours été là depuis le début mais qui ne servait que très peu). Episode 1 de la série…

Même si nous n’y croyons pas pour la tétine, nous avons vite compris qu’ on était sur la fin. Il demandait de temps en temps, nous cherchions ensemble (enfin lui cherchait, papa et maman étaient en plein tournage d’un scenario), nous ne trouvions pas (nous étions crédibles), Paddy ou les camions prenaient le relais. Il a évoqué une fois, le fait que son père allait en racheter, mais son père a répondu qu’il n’avait pas assez d’argent donc il fallait choisir entre les camions et la tétine, à notre grande surprise il a choisi les camions, il a eu droit à un nouveau camion.

Ensuite, nous avons enchainé les classiques : « Tu es grand tu sais », « tu iras à la maternelle c’est super ça », « tu es grand frère », « c’est mieux de parler sans tétine » etc…bref on a jamais parlé du fait que ça abime les dents, c’est la réalité mais nous ne voulions pas qu’il culpabilise pour les presque 3 ans d’utilisation de la tétine. Mais plutôt qu’il comprenne qu’il avait passé des étapes, de la nounou à la maternelle, de l’enfant solo au grand frère …il n’avait pas le même niveau que petit chou, lui c’est un yaya (= grand frère, les yaya n’ont pas de tétine 🙂 ). Il a tenté d’utiliser la tétine de petit chou 3 ou 4 fois, nous avons réexpliqué les choses et précisé que la tétine était personnelle, seul petit chou pouvait utiliser sa tétine. C’est ainsi que l’aventure de la tétine s’est arrêté chez nous avec number 1, il dort désormais avec Paddy mais nous ne sortons pas avec, il ne nous manque pas du tout …c’est moins pesant que la tétine.

Petit chou a une tétine, je ne sais pas comment ça se terminera, on verra bien, décision personnelle ou décision poussée par les parents à l’entrée de la maternelle? Advienne que pourra …

A toi qui cherche une solution pour ton petit bout de chou M…, je te souhaite de sortir de cette situation qui te pèse. Je n’ai rien à t’offrir d’autre que mon expérience personnelle qui est peut être le fruit d’un hasard. Bien de choses à toi.

Nadia

Happy 35 ans : bilan et aspirations

21 décembre 2019, 35 ans et je dis Yes!

Je ne saurais pas dire pourquoi mais j’attendais ces 35 ans de pied ferme, comme si la vie me réservait des belles surprises, comme si j’allais rentrer dans une nouvelle dimension … rien de mystique dans tout ça … juste le sentiment que je vais prendre possession des nouvelles bénédictions qui me sont réservées d’avance.

Avant mes 35 ans, j’avais longtemps vécue sur les souvenirs de mes 30 ans, je n’étais pas forcément nostalgique de cet âge ou ces années mais j’étais comme figée et cette année j’ai eu l’impression d’être passée de 30 à 35 ans. Ça fait déjà 5 ans bon sang. Il s’est pourtant passé plein de choses depuis, des choses merveilleuses comme la naissance de mes loulous mais aussi des moments difficiles traversés.

J’ai la ferme conviction que le meilleur reste à venir …. c’est super ça! Positive attitude and let go! C’est d’ailleurs après avoir passé le cap des 30 ans que j’ai rencontré Jean-Fabien et fondé cette petite famille composée de 3 bonhommes et une princesse (moi). Il se passe peut être des choses tous les 5 ans.. Yes!

J’ai également longtemps imaginé les festivités de mes 35 ans, entourée de mes proches, dans une superbe location pour célébrer ce moment en grande pompe comme il se doit, comme avant. Les choses ont bien changé, tout s’est passé au calme, une journée à la maison sous la pluie, j’ai demandé une séance photo avec mes gars, cadeau validé. C’est fou qu’est ce qu’on peut changer, madame fiesta que j’étais sait se contenter des petites choses! Bravo ma Nadia (je me parle à moi même, c’est important de se féliciter).

Encore Joyeux anniversaire à moi même. C’est ainsi que je referme cette cérémonie annuelle de commémoration de ma naissance. Merci à tous ceux qui ont pensé à moi, aussi bien que l’on soit dans sa vie et son niveau d’estime de soi etc.. ça fait toujours chaud au cœur tout cet élan d’amour.

Joyeux noël à tous et à bientôt!

Dormir dans une maison de retraite: DOMYTYS (29)

Avez-vous déjà dormi dans une maison de retraite ? Moi, non avant notre passage à Douarnenez et je vais vous avouer que je ne savais pas que c’était possible. En fait, nous nous sommes retrouvés dans ce lieu totalement par hasard, mon seul critère au moment de la recherche et de la réservation c’était un hébergement avec piscine, histoire de passer un bon moment car la météo n’était pas top ce week-end là.

Comme à mon habitude, je suis passée via IGRAAL et BOOKING pour réserver. Je suis donc tombée sur un hébergement, la Résidence DOMITYS Les Gréements d’Or qui remplissait tous les critères : appartement quasi neuf et bien équipé, piscine et salle de sport, parking gratuit, tarif abordable et c’est donc sans hésiter que j’ai réservé. Samedi, cap sur Douarnenez, à l’approche de la résidence, j’ai aperçu sur les murs la mention « Résidence Senior », petit moment de doute, une erreur du GPS ? non pas tout fait, c’est la bonne adresse . Arrivée sur place, des personnes âgées discutaient dans le hall d’accueil, un peu comme quand les employés d’une entreprise font une pause-café le jour pendant un séminaire (c’est ce que nous avons pensé, un petit évent des ca anciens). Bonjour, vous avez une réservation oui, check-in OK mais :

  • Au fait madame, où sommes-nous ?
  • C’est une maison de retraite mais nous louons également les appartements, vous ne le saviez pas ?
  • Non pas du tout
  • Et pourtant c’est marqué sur l’annonce BOOKING « Résidence Senior »
  • OK, je n’avais pas vu et puis Résidence Sénior ça sonne mieux que maison de retraite.

Alors l’hébergement et l’établissement dans tout ça ? l’accueil est chaleureux, le bar est top, les couloirs sont grands, l’ascenseur est propre et fonctionnel. Direction appartement 106 ! Nous sommes sur des standards proches de certains hébergements étoilés. L’appartement correspond bien à ce que nous avons vu sur les photos, confortable, spacieux et fonctionnel. On ne sent pas dans une maison de retraite, nous nous sommes plutôt sentis comme des habitants d’un immeuble dans lequel la plupart des résidents auraient un certain âge. Et puis les personnes âgées sont très attentionnées avec les tous petits, c’est mignon, ils étaient tous aimables avec les garçons.

C’est une très belle expérience et je suis finalement ravie du côté « Nous ne savions pas du tout, c’était la surprise » car je l’avoue nous n’aurions probablement pas sauté le pas si nous savions que c’était une maison de retraite. A la question et si c’était à refaire ? je réponds sans hésiter OUI nous le referons c’est certain.

Je vous souhaite de vivre la même aventure même le temps d’un week-end. DOMYTYS possède des résidences un peu partout en France, laissez vous tenter.

A bientôt pour des nouvelles aventures!

Nadia

Family place: un agenda familial super pratique

Mais Nadia, tu gères! oui je gère (je suis sereine ah ah )… enfin je gérais. Je suis une personne assez organisée par contre la vie à 4 s’est avérée un peu plus compliquée, je l’avoue. J’ai vraiment l’impression par moment d’avoir perdu une partie de mon cerveau depuis la naissance de Sacha. Je ne sais pas si vous avez ressenti la même chose lorsque votre famille s’est agrandie. Trop de rendez-vous ? oui et non. Nous nous sommes un peu mélangés les pinceaux avec les RDV comme celui pour réaliser le passeport de Sacha, entre oubli et préparation en catastrophe… nous avons dû prendre un autre RDV car l’un des documents a été refusé . J’ai la responsabilité (ou la charge mentale) de tout retenir … alors quand moi, le cerveau n’a plus de cerveau, ça se complique.

Merci à Lena qui au détour d’une conversation m’a parlé de sa deuxième mémoire: Family Place, une application familiale conçue par Orange, disponible sous Apple ou Android. Je tenais à mon tour à la partager car elle est géniale, testée et approuvée chez nous! La version de base est gratuite et suffit pour avoir accès aux fonctionnalités essentielles pour l’organisation quotidienne. Quand j’ai tenté de connecter Monsieur à mes notes de téléphone, Apple a exigé un compte Icloud (échec ! c’est un homme Android..). Ici pas de contrainte, on vient comme on est :-).

Comparé à toutes celles utilisées auparavant notamment mon calendrier iphone, mon calendrier mail, la petite feuille sur le frigo, mon cerveau qui flanche, Family place a un plus, elle permet de connecter plusieurs membres de la famille (2, 10, …) à un seul agenda. Avec cette application, on peut créer des listes (de taches, liste de courses, listes de dépenses…), créer des RDV via un calendrier personnalisable et de les partager : . en personnalisant par code couleur, en mettant des rappels, en y ajoutant des lieux, des commentaires, des photos, des notifications de modifications, en attribuant des taches à une ou plusieurs personnes, échanger les moments en famille sur un espace de stockage (des photos, des messages instantanées) et d’ utiliser la localisation pour trouver vos proches (vos enfants diront que c’est pour les fliquer mais c’est quelque fois utile …) et de partager facilement vos contacts avec les proches connectées : la crèche, le médecin, la nounou etc…

La version premium permet d’avoir accès à des options telles que la planification des repas, la synchronisation avec son agenda Outlook mais comme précisé plus haut la version de base est largement suffisante et rien que le fait de connecter tout le monde et d’avoir le même niveau d’information pour les RDV nous suffit, c’est vraiment ce qui nous manquait. Si vous êtes client Open d’orange, la version premium est gratuite. Si vous êtes client Orange mobile, vous pouvez souscrire à l’option via le site internet d’Orange.

Maintenant vous savez tout sur family place! à vous de jouer!

A bientôt pour des nouvelles astuces.

La Rochelle

J’ai toujours voulu visiter la Rochelle depuis 2016 mais les réservations étaient suivies d’annulation pour des raisons personnelles. Alors, quand nous avons vu le programme météo de notre escapade en Normandie, j’ai tout de suite pensé à la Rochelle, mon issue de secours. Les dernières photos de cet été que j’ai vu passé partout m’avait définitivement convaincues que c’était une ville à visiter (on a influencé une personne déja convaincue). Bon j’avoue, j’abuse un peu avec cette histoire car l’an dernier nous avons visité la Vendée, les îles de la Charente sans y aller et pourtant on a jamais été aussi près… bref! Donc la Rochelle cette fois ci au programme et à 4, petit chou est là et il est de la partie.

L’hébergement: les crapaudières

Comme à mon habitude, j’ai tenté une réservation via Booking, pas de résultat satisfaisant. Pour cette escapade, j’ai dû renoué avec Airbnb, que j’avais délaissé depuis 2017. J’avais fait une sélection de 5/6 logements et bingo! Les crapaudières, coup de foudre virtuel avec Nadia, merci la vue sur la cour depuis la cuisine. J’ai dû quand même vérifier s’ils acceptaient les enfants parce que les conditions de certains Airbnb sont très spéciaux. Les signaux étaient verts et hop réservé.

C’est une propriété historique qui fait maison d’hôtes (sans repas), qui allie décoration moderne et vestiges du passé, intérieur refait à neuf et propre. On peut se garer dans la rue gratuitement, l’entrée libre dans la location, important pour nous parents, venant de loin ou qui devons gérer des imprévus sur la route avec les enfants, en cas de retard … la clé nous attend, ça peut paraître impersonnel comme accueil pour certains mais c’est pratique pour nous. Le logement est proche d’un hypermarché Leclerc, à environ 800m, nous y sommes allés à pied… proche de la voie express île de Ré/ toutes directions, seul bémol pas moyen de faire de lessive . Voilà, c’est une location que je recommande, on se sent comme à la maison.

Bien manger c’est le début du bonheur

Nous n’avons pas testé de restaurant à La Rochelle. Nous avions activé le mode slow life notamment sortir à partir de 13h et rentrer avant le repas du soir donc nous avons cuisiné et mangé à la location. On a dû se faire un macdonald un soir , ça compte comme restaurant ça ? Je peux vous recommander le macdonald ou non? …. pas d’inquiétude la Rochelle nous y retournerons un jour c’est sûr, la liste des restaurants à tester est déjà prête.

Explorer avec nos minis

A notre arrivée, pas d’activité planifiée, nous avons profité pour nous reposer. nous avons donc démarré les visites le lendemain. La Rochelle est une ville facile à visiter avec les enfants, la plupart des activités se concentrent autour du port, tout peut se faire à pied ou en poussette sans difficulté. Mon mini qui n’aime pas marcher en général, a fait la plupart des balades à pied sans rechigner: regarder, s’arrêter, photographier, discuter… à allure lente comme des vrais touristes. Nous n’avons pas fait de croisière car la plupart des points d’arrêts nous les avons déjà visité (fort boyard, île de ré, île d’Oléron etc…). Nous avons assisté à des spectacles de rue vers la cour des dames, c’est le point de départ des bateaux de croisière. Notre séjour à la Rochelle en résumé :

#1 : Balade autour du port: boucle de l’office du tourisme à l’aquarium.

Nous sommes partis de l’office du tourisme et avons fait le tour complet du port à pied, en passant par la Belle du Gabut (friche du street art), la tour Nicolas, les maisons colorées, le manège et le mini parc, nous avons regardé un spectacle de rue, mangé des glaces et des churros, nous avons pris le passeur pour aller du coté de la médiathèque. Ensuite, nous avons marché jusqu’à l’aquarium en admirant le passage des bateaux qui mobilisent le pont des passagers. La balade a duré 3h environ.

Coup de cœur: Le passeur est un bateau électro solaire qui fait des aller-retours du vieux port vers la médiathèque pour seulement 1euro par adulte et gratuit pour les enfants. Cette petite traversée nous a plu, ça permet également de ne pas retourner sur ses pas pour passer de l’autre coté (à moins d’être bon nageur et avoir le goût du risque…je ne remplis pas les 2 conditions vous savez…). le passeur permet d’avoir des beaux points de vue sur le port de la Rochelle. Je vous le conseille vraiment! les poussettes sont acceptées dans le bateau. Il y aussi dans le même genre le bus de mer, peu fréquent par contre.

# 2: L’aquarium & La grande roue

Nous avons visité l’aquarium de la Rochelle. Nous n’avions pas acheté de billet d’avance, ils sont en général datés et nous préférions nous adapter au rythme des enfants, à la météo et puis nous traînions dans la location le matin. Le billet sur place coûte 16,50 euros pour les adultes et gratuit pour les moins de 3 ans. La visite est agréable, les poissons ça plaît toujours aux enfants.

Il y avait beaucoup de monde donc je n’imagine même pas l’été, je pense qu’il vaut mieux avoir un ticket d’avance si on est sûr d’y aller surtout que je n’ai pas vu de files prioritaires (en dehors de ceux qui avaient déjà des billets). Pas besoin d’être couvert à l’intérieur il fait chaud et vraiment chaud dans le pavillon tropical, la poussette passe partout (ascenseur ou zone de passage adaptée). Mon avis : il manque quelque chose à cet aquarium comparé à celui de Brest (29 Forever!), le pavillon polaire.

Après l’aquarium, nous sommes montés sur la grande roue de la Rochelle., Ethan & Sacha étaient de la partie, Sacha sur le porte bébé et Ethan en mode solo. Les poussettes sont gardées par l’équipe en bas et remis à la fin du tour. Je ne suis pas adepte du vide, je l’ai fait. Ethan le mini l’a fait… à vous de jouer! C’est une autre façon de voir la Rochelle et le port.

# La plage , les tours, le port et la vieille ville

Jour le plus ensoleillé, la Rochelle, encore plus belle!. Nous avons commencé donc par un petit tour à la plage de la concurrence, c’est dans le prolongement des tours et du vieux port. Hors saison, il y a des possibilités de stationnement aux alentours. C’est une belle plage mais petit bémol sur la baignade des chiens, j’en ai vu beaucoup trop en peu de temps. J’ai envie de dire que c’est rédhibitoire pour moi mais je ne sais pas nager, de quoi je me plains? ah ah! Mini nous, s’est amusé, seau, pelles à la main et bottes aux pieds.

Après la plage, nous avons mis le cap pour la visite des tours, il y en 3, le slow life activé ne nous a permis que d’en visiter 2 sur 3), on a traîné devant un spectacle de rue et mangé des glaces. Le billet coûte 6euros pour une tour, nous avons pris la formule 3 tours à 9euros, achat en ligne. Si nous repartons à la Rochelle, nous pourrions visiter la tour Nicolas, celle qui n’a pas été faite car le billet est valable 1an. A l’entrée de chaque tour, le passage est validé par les hôtesses d’accueil. Les tours font partie des visites incontournables de la ville, c’est toute l’histoire de la ville. Avis aux mamans,oubliez la poussette, privilégiez le porte-bébé car qui dit vieux bâtiment dit accessibilité difficile avec ce type d’engins et escaliers. Les points de vue sont supers épartir des tours mais …

Attention: La tour de la lanterne est haute, et à mon sens difficile à faire avec des petits enfants. Les garçons sont restés au niveau 4, je suis allée jusqu’au bout, la vue est superbe mais ça peut s’avérer dangereux pour les minis qui ne sont pas en porte bébé et qui marchent seuls, vigilance absolue. Plus on monte, plus c’est restreint et dangereux.

Après l’effort, le réconfort, oui monter sur les tours ça fatigue, il faut compenser tout ça avec des glaces, les churros (encore) et le passeur pour traverser de l’autre coté vers la médiathèque. Nous sommes ensuite passées vers la belle du Gabut, les maisons colorées. Nous avons cédé de nouveau à 2 tours de manège qui ont duré longtemps car tous les enfants veulent monter dans le sous marin, il faut attendre son tour (ou batailler).

Ensuite, notre balade s’est poursuivie dans la vieille ville en longeant la rue principale, on y accède par la porte de la grande horloge et nous avons enfin terminé la visite de la Rochelle par la cathédrale Saint-Louis. C’est la partie de la visite donc je pouvais me passer car pour moi elle n’a pas d’intérêt, mais bon il y a des magasins dan la rue principale donc je me suis ravisée .

Et si c’était à refaire

Si c’était à refaire, je referais exactement les mêmes choses, les parcs en plus. les balades autour du port sont très bien, surtout quand le soleil est au RDV. Pourquoi pas l’hôtel Mercure en face de l’aquarium? si les tarifs sont convenables, ça permet de tout faire à pied, vraiment tout.

La Rochelle, on y retournera c’est sûr! Maintenant vous savez tout,

Bonne visite!

A bientôt pour des nouvelles aventures.

Imprimer les photos autrement avec le journal Neveo

J’ai testé le journal Neveo…

Depuis quelques mois, j’imprime tous les mois nos photos sous forme de journal papier. Je n’avais pas connaissance de l’existence de ce produit avant que Neveo me propose de le tester. Neveo est une application photo qui permet d’obtenir à un rythme mensuel un journal papier de nos photos et les descriptions qui vont avec. Ce produit a été conçu et pensé pour reconnecter les grands-parents, les arrières grands-parents au reste de la famille notamment ceux qui ne sont pas sur les réseaux sociaux, les anti numériques ou tout simplement ceux qui sont loin de leur famille.

Notre journal est destiné à ma belle-mère

C’est naturellement à elle que j’ai pensé lorsque Neveo m’a proposé de tester l’application. Ce concept, je savais qu’il plairait à ma belle mère, anti réseaux sociaux, pas très convaincue qu’il faille garder ses photos sous format numérique. Elle adore faire des livres photos, en mettant ses commentaires manuellement, découper les pages de journaux dans lesquels sont annoncées la naissance des petits enfants etc…lorsqu’elle a reçu son premier journal dans sa boite aux lettres (elle n’était pas au courant), elle a sauté de joie nous a t-elle dit.

Créer un journal Neveo c’est facile et intuitif

Neveo c’est super facile à utiliser : il suffit d’installer l’application (existe sous Apple et Android), de créer son compte (c’est super rapide et intuitif) et d’ajouter des membres de la famille. Ensuite pour lancer le journal, il faut ajouter des photos et mettre des petits commentaires en guise de description. Le dernier jour de chaque mois, Neveo s’occupe de tout le reste : mise en page, impression et livraison par la poste du journal chez les destinataires (parents ou grands-parents !)

Comment utiliser Neveo?

Pour ma part, je crée un dossier sur mon téléphone avec les photos souhaitées (j’ai l’abonnement pour 50 photos) ensuite je télécharge tout en une seule fois et je finalise tout, ceci pour éviter de mettre quelques photos et d’oublier de mettre à jour et que le journal parte en impression en étant « incomplet ». Le nombre maximum de photos par journal dépend de l’abonnement choisi (jusqu’à 50 ou 100 photos par journal/mois). Attention, le journal est envoyé pour impression même s’il n y a qu’une seule photo postée, le nombre de photos indiqué est un maximum. il n’est obligatoire d’atteindre pour que le journal parte à l’impression. Il y a 3 photos (+ descriptions) par page, le nombre de pages est automatiquement adapté au nombre des photos afin de limiter le nombre de pages blanches. Il n y a aucune restriction concernant le format des photos. Pour un meilleur rendu, Neveo conseille de poster des photos horizontales.

Que se passe-t-il à la fin du mois ?

Neveo s’occupe du reste : mise en page, impression et envoi postal. Tous les journaux sont automatiquement clôturés le dernier jour de chaque mois à minuit. Ils sont ensuite imprimés et livrés dans le monde entier. Le prix dépend du pays dans lequel le client habite. Les prix sont disponibles sur le site web. On peut choisir entre un abonnement mensuel ou annuel et entre le tarif « Beaucoup » (jusqu’à 50 photos/mois) ou le tarif « A la folie » (jusqu’à 100 photos/mois).

Si le concept vous plait

Neveo fonctionne par abonnement, sans engagement avec possibilité de résiliation à tout moment. Il est encore de commander votre journal de novembre . Vous pouvez aussi commencer en décembre pour remercier les grands parents pour les cadeaux de Noël…et surtout ne leur dites pas qu’ils vont recevoir le journal (garder l’effet de surprise …), au nom de tous les grands parents, je vous confirme d’ores déjà qu’ils seront ravis. Vous pouvez aussi créer un journal pour vous, vos enfants même si le concept de base est celui d’offrir aux grands parents. Et maintenant à vous de jouer!.

Si vous souhaitez tester le journal Neveo, vous pouvez bénéficier d’un mois d’abonnement gratuit avec le code PLUSFUNLAVIE.

Article en collaboration avec Neveo

Récupérer une partie des dépenses avec Igraal

Mon aventure avec Igraal

Mon aventure a démarré en 2016 lorsque j’ai été parrainé par l’une de mes connaissances. Mon inscription s’est faite rapidement… J’ai vu le solde de son compte Igraal , un sacré accélérateur de motivation, il faut dire qu’elle accumulait du cashback de par son activité d’achat et revente de vêtements et donc elle commandait souvent en ligne. J’ai dû ensuite commander 1 ou 2 fois en passant par Igraal, pas plus … j’ai abandonné… pourquoi me diriez vous? flemmardise aiguë…

Un nouvel accélérateur émotionnel

Un jour en passant dans une storie instagram, l’instagrammeuse partageait son lien et a partagé de surcroît son flux d’activité sur l’application, solde à débloquer 1825 euros ... j’ai pensé à tous les achats réalisés entre 2016 et 2019, tous ces voyages… Genève, Milan, Porto, Lisbonne, New-York, la France, toutes ces commandes chez ASOS , La redoute, HM enfin … j’ai réalisé que j’aurais presque pu m’offrir un voyage à Miami avec mes supposés gains. On ne se laisse pas abattre, on se réveille et on se lance …. je ne vais plus reculer !

Mon offre de parrainage Igraal

Vous pouvez cliquer ici ou renseigner plusfunlavie@gmail.com en tant que marraine lors de votre inscription.

PROMO BLACK FRIDAYS
Valable du 26 novembre 2019 au 26 décembre 2019
10€ de cadeau de bienvenue au lieu de 3€ en utilisant mon lien ou mon mail de parrainage:

Mais au fait c’est quoi Igraal?

Igraal est une application disponible sur Android et sur Apple qui me reverse de l’argent lorsque j’achète sur internet: c’est le cashback. Les marchands donnent une commission à Igraal quand je fais des achats sur leurs sites, Igraal le partage avec moi. C’est aussi simple que ça, je fais mes achats sur internet, Igraal me rembourse une partie de ces achats, une fois que j’atteins la somme de 20€, je peux débloquer en demandant un virement sur mon compte. Igraal compte plus de 1600 partenaires, les % de cashback varient selon les marchands, peuvent être mis à jour à la hausse et à la baisse, ils sont annoncés d’avance avant que je me lance dans le processus d’achat.

Attention, il est important de passer par l’application, d’activer le cashback et que ça soit Igraal qui fasse un routage vers le site du marchand. une fois sur le site du marchand, je vois soit le logo Igraal apparaître ou encore la mention sur la barre de menu. Quand pour une raison ou une autre, je dois rafraîchir, je retourne sur Igraal…c’est embêtant mais on ne m’arrêtera plus vous comprenez? trop d’argent perdu entre 2016 et 2019.

Il y a d’autres manières de gagner de l’argent avec Igraal c’est le parrainage, qui vous permet de gagner un certain % des cashback de votre filleul à vie. Et votre filleul gagne 3€ en cadeau de bienvenue ou plus selon les offres du moment. Vous pouvez aussi évaluer les transactions faites avec des marchands une fois le cashback validé, le fait de noter vous permet de cumuler quelques €.

Beaucoup d’applications proposent ce type de service, mais Igraal n’exige pas contrairement à d’autres applications que l’adresse mail utilisé sur le site marchand soit identique à celle du compte Igraal. c‘est une condition qui m’est chère car je tiens absolument à avoir différentes adresses mails selon le type de prestations et de services que j’utilise.

Igraal fonctionne aussi sur ordinateur, j’ai installé leur extension sur mon ordinateur, il m’a été proposé une fois connecté dessus. Ce dernier m’alerte dès que je me trouve sur un site partenaire. Plus de raison de rater une occasion d’économiser lors de mes achats ! L’assistant trouve les codes promotionnels existants sur le site qui peuvent se cumuler avec le cashback . Attention les codes promos directement existant sur les sites marchands ne sont pas forcement cumulables avec les cashbacks, je vérifie toujours ce qui est plus avantageux.

Il n y a pas de petits gains, 1€ peut déjà financer un stationnement, une baguette de pain etc… pensez au cashback, pensez à Igraal.. si vous avez des questions n’hésitez pas. Et maintenant à vous de jouer!

Une petite vidéo explicative pour comprendre le concept

Petite escapade normande, 3 jours dans le calvados

Enfin, nous partons à 4…

Pour les vacances de Toussaint, les premières à 4, nous avons passé quelques jours en Normandie dans le calvados. Je ne connais pas du tout la Normandie, pas du tout car les vagues souvenirs d’un petit tour dans la manche il y’a belle lurette ne compte vraiment pas. Pour ce séjour, j’avais une idée bien précise de notre itinéraire, nous devions passer dans les départements 14 et 80 avec pour destination finale la Belgique ! tout ça en 14 jours sans réserver les hébergements longtemps à l’avance.

Je voulais absolument tester un voyage non organisé étape par étape (oui oui avec une nouveauté baby 2, bonjour le goût du risque). C’était sans compter sur Madame météo qui annonçait de la pluie, du soleil et un évènement de plus qui s’était ajouté à notre programme un anniversaire dans la Sarthe. On annule ? Réponse de Monsieur, bottes, cirés, parapluies et on y va… ça sera donc une partie du calvados que monsieur connait un peu l’ayant déjà exploré il y’a quelques années…Au programme Port-en bessin-huppain, Colleville-sur-Mer, Courseulles-sur-Mer, Arromanches-les-Bains et Bayeux…. Pour résumer 1944, la guerre, le débarquement, la plage en automne …véhicule chargé à bloc, nous voilà donc parti !

L’hébergement, un club de vacances

Nous avions réservé via Booking en passant par Igraal, après avoir lu et relu les avis sur Tripadvisor. Le choix est fait, ça sera la résidence Le chant des Oiseaux du club Pierre & Vacances à Courseulles-sur-Mer. Un peu d’appréhension car c’était notre première expérience en club de vacances et les derniers commentaires sur TripAdvisor n’étaient pas très élogieux mais pas de panique ce sont les vacances de toussaint mais on est quand même loin de la période estivale et puis il faut bien se faire confiance et se faire son propre avis non ? « kou tarder ni kou perdre, » et hop sélection validée !

L’établissement est très bien placé, tout est à moins de 1km à pied : le port, le centre Juno Beach, les restaurants, la plage, le centre-ville. Il dispose d’une piscine couverte chauffée et d’une pataugeoire pour les minis, ouvert de 9H30 à 19h00, sans surveillance donc sous la responsabilité des parents, il y’a des vestiaires à l’entrée de la piscine pour 1€. L’établissement dispose de nombreux partenariats avec les commerçants de la ville ce qui permet de baisser la facture des restaurants et diverses activités (n’oubliez pas vos clés en sortant, vous devez la montrer pour bénéficier des réductions).  Les façades en bois qui ont subi la pluie normande vous laissera peut-être une mauvaise impression et pourtant dans le logement Gravelot 625 que nous avons occupé l’intérieur est très moderne avec des couleurs chaudes, l’essentiel voire tout y est.

Si vous réservez dans cette résidence, demandez le pavillon Gravelot, vous serez au calme, il se situe au bout de la résidence, avec une vue sur rivière, proche de l’accueil et de la piscine, un peu éloigné des mouvements d’entrée et sortie des personnes et des véhicules.

Bien manger c’est le début du bonheur

Nous avons cuisiné et mangé dans notre hébergement, il était équipé pour… nous avons néanmoins mangé dans 2 restaurants et goûté dans un salon de thé à Bayeux

Le Bistrot d’à côté à Port-en-Bessin-Huppain : kids friendly

Grâce à TripAdvisor, j’ai découvert ce restaurant qui dispose d’un coin change bébé, 2 salles de jeu dans lesquelles on trouve des livres et pleins de jouets dont les camions qui sont chères à mon fils aîné, de quoi s’occuper en attendant d’être servi et ça lui laisse peu de temps pour raconter notre vie à la serveuse. Les enfants sont sous la responsabilité des parents une fois dans l’espace de jeu.

Parlons repas, nous avons choisi 2 menus bistrot à 21,90€ chacun (entrée, plat et dessert) et un menu enfant, c’est bon, c’est copieux et j’ai pu ainsi renouer avec les tripes que je n’avais pas mangé depuis 12 ans. Si la terrine de pommes maison et son caramel figure toujours sur la carte, testez-la sans hésiter elle est bonne.

le Quai de l’est à Courseulles-en-mer : OMG! Que c’est bon!

Je dois commencer par la fin, le meilleur dessert que j’ai mangé jusqu’à présent c’est ici : une « tarte tatin de pomme et andouille au caramel de poivre java glace livarot », c’est bon bon et bon ! merci chef. Nous avons choisi le menu gourmet à 29,90€ (entrée-plat-dessert). Le reste est tout aussi bon, l’accueil est chaleureux, la seconde salle proche de la cave à vin est plus adaptée aux familles avec enfants. Dans ce restaurant, vous bénéficierez de 10% de remise sur la note HT hors boissons si vous séjournez à la résidence Pierre et Vacances.

Les volets roses à Bayeux : intriguant

En visitant la cathédrale de Bayeux, nous sommes tombés par hasard sur ce salon de thé. J’ai été particulièrement intriguée par la décoration extérieure qui me laissait penser à autre chose. Il fallait que je vois l’intérieur. Nous étions accueillis par 2 femmes, la mère et la fille très aimables, ça met tout de suite dans un bon mood comme si vous alliez boire un petit café chez votre maman ou votre grand mère et papoter. Les gâteaux sont faits maison et certaines boissons viennent des producteurs locaux. Le salon de thé est tout petit et très fréquenté donc n’hésitez pas à pousser la porte si vous voulez vraiment goûter là bas.

Explorer avec nos minis

Notre planning était calé au rythme de la météo, le matin nous traînions à la résidence et profitions de la piscine (attention la nageuse en action) puis l’après midi nous visitions.

Toutes les activités peuvent se faire avec les enfants, avec ou sans poussette. Il y a quelques marches à gravir au cimetière américain, à la cathédrale de Bayeux… il y a toujours pleins d’âmes charitables prêtes à aider même dans un cimetière ; en dehors du manège, aucune activité faite n’est payante. Si vous voulez vous balader de commune en commune, la voiture est impérative.

Jour 1: A port en Bessin-Huppain & Colleville-sur-mer

Nous avons fait le tour du port à pied, il n’est pas très grand donc notre aîné a marché sans râler. Nous avons longtemps observé le passage des bateaux qui nécessite la levée de la passerelle permettant aux piétons de passer d’un coté à l’autre du port, pour les tout-petits c’est un joli spectacle, le pont qui disparaît pour laisser place aux bateaux qui passent. Ensuite, nous sommes montés sur la tour Vauban tout en restant à l’extérieur, c’est un bon point de vue sur l’entrée du port de port en Bessin-huppain , c’est tout à faisable avec un enfant (par contre prudence une fois en haut).

A Colleville -sur- mer, nous avons visité le cimetière américain, c’est un incontournable, avec le mini musée et tous les panneaux et les affiches on en apprend un peu plus sur le débarquement de 1944. La visite est gratuite, il y a un grand et un petit parking pour se garer, tout est accessible en poussette il y a quelques marches (prévoir ou demander de l’aide),. ça fait bizarre de visiter un cimetière mais ça reste avant tout un lieu historique et voire même touristique. Des supers points de vue sur la plage d’omaha Beach vous attendent.

. Jour 2 : A Courseulles-sur-Mer & Arromanches les bains

A Courseulles -sur-mer, nous avons fait le tour de la ville en voiture, c’est une petite commune, tout peut être fait à pied par beau temps. A 200 m du club de vacances, il y a un parc de jeu, parc public et moderne pour enfants. A environ 900m, on arrive sur la plage, nous avons marché le long de plage mais avant nous n’avons pas échappé au manège (2,50 euros le tour, payable chèque et espèces uniquement).

Après Courseulles, cap sur Arromanches, pour le bord des plages de l’ Arromanches 360 degrés. Les plages sont belles mais hors saison on ne pouvait que les admirer, rien de plus à faire.

Jour 3 : Bayeux

Nous avons fait le tour de la ville puis visité la cathédrale de Bayeux, une magnifique bâtisse (mon amie sera fière de moi, elle qui pratique du tourisme catholique ah ah ). Que vous soyez croyants ou pas, c’est une visite incontournable …n’oubliez pas votre petite pièce pour acheter et allumer une petite bougie.. faire vos vœux.

C’est donc ainsi que nous avons terminé notre dernière journée de visite… une église et des bougies.

Et si c’était à refaire

Si c’était à refaire, l’hébergement optimal se situerait à Bayeux car Courseulles-en-mer est la commune la plus excentrée des 5 , question optimisation des déplacements. Ce sont des petites routes départementales et communales, je suppose que l’été ça doit être engorgé. J’avais à cœur de visiter une cidrerie, (histoire, fabrication et tester les produits) mais la fréquence des visites est faible qu’au final ça ne collait pas à notre organisation donc ça sera à faire si un jour nous repassons par là.

Et voila, tout dit sur notre petite escapade dans le calvados

A bientôt pour des nouvelles aventures!

Maternité: Grossesse, après-grossesse et rééducation du périnée

Je suis née en Afrique

Au Congo, lorsqu’on aborde les questions de l’après grossesse, du corps des femmes qui change et du rééquilibrage à faire, on met l’accent sur le fait de retrouver son corps de femme, ce qui est normal mais la façon dont les choses sont abordées et présentées me laisse un peu perplexe sur certains points… A entendre les points de vue sur le sujet, mon sentiment est plutôt qu’on se prépare pour son homme et non pour soi, histoire de se faire enceinter une seconde fois … un peu comme si on voulait vous aider à retrouver votre virginité perdue (je rigole de ma bêtise mais c’est vrai c’est vraiment ça…..).

La technique la plus courante

Alors la technique la plus courante, c’est une bonne dizaine de jours à se laver avec de l’eau chaude, bien chaude, très très chaude, de l’eau chaude sur le ventre, sur l’appareil génital, tout un rituel où sincèrement je pense que c’est la galère…je ne sais pas si c’est vraiment efficace ou c’est le fait de croire que ça marche qui fait que ça marche ? le pouvoir de la pensée quoi … Je n’ai pas connu ça personnellement et déjà en écoutant les autres partager leurs expériences, je me disais pourquoi tant de barbarie envers soi? et sans même connaître la douleur réelle de l’accouchement! …. bref ma sœur et ma mère m’ont confirmé que ce n’est plus conseillé, voire interdit tant mieux! ouf il était temps d’abolir ces méthodes, en voilà une qui renie ses origines me dira t-on … je plaide coupable et j’assume.

Mon premier bébé …

Après mon accouchement en décembre 2016, tout le monde y allait avec les conseils, les coups de fil du bled me rappelant que je ne devais pas oublier de « fermer mon corps » = toutes les actions visant à retrouver ventre plat, tout son appareil génital comme avant ou mieux qu’avant même la grossesse ». Alors comment vous dire 1) je trouvais ça barbare 2) j’avais bien galéré avec cette grossesse que je voulais juste souffler 3) j’avais bel et bien des douleurs post accouchement etc…, je ne suis pas venue dans ce monde pour souffrir ok?

L’eau chaude, non pour moi

Conclusion, c’était NON à l’eau chaude ! Vous connaissez la suite (enfin si vous venez d’Afrique hein), on vous chantera limite la chanson d’Hardos Massamba qui dit que la France nous a transformé, on a oublié les coutumes et les racines bref! pas grave je suis africaine quand ça m’arrange, face à la douleur je suis Française ah ah (ça marche aussi finalement pour la péridurale, vous connaissez? ce petit coup de pouce pour lequel on remercie le seigneur pendant et après l’accouchement …

La rééducation, round 1

Alors lorsque ma sage femme m’avait parlé de la rééducation du périnée, j’étais en mode mais « CHE QUOI CHA » ensuite pourquoi pas? Dans tous les cas, soit ça me fait du bien (on ne le sait pas d’avance forcement) soit ça ne fait rien (dans tous les cas ça ne me fera pas de mal), pas de médicament nécessaire, pas d’opération chirurgicale, rien de cela. Et puis, on vous parle quand même des risques comme la descente d’organe si vous ne faites de rééducation, même de la manière la plus bienveillante, ça fait peur! Vous vous voyez en future grand -mère pimpante et bien en tout genre et puis on vous présente une image de vous dans le futur avec des choses qui pendouillent plus tard (OMG!). Allez, c’est parti pour 13 séances chez la sage femme libérale avec la méthode manuelle (je ne savais même pas que l’on pouvait faire avec la sonde enfin je n’ai pas le souvenir que quelqu’un m’ait parlé de cette méthode).

13 séances plus tard, tout s’était bien passé, nos échanges avant et après chaque séance, le suivi etc… Mais je ne vous cache pas que j’étais très passive, comme une personne qui doute des effets de l’hypnose sur elle et qui fait tout pour faire échouer le test de l’hypnotiseur et le faire passer pour un imposteur . Oui, c’est très bien la rééducation du périnée mais il y a quand même un petit trifouillage de foufoune (je ne trouve pas d’autres termes pour expliquer cela) qui m’a dérangé à l’époque, je ne saurais pas vous dire pourquoi, je ne suis pas chatouilleuse je vous assure mais c’est bizarre, c’est mon ressenti .. et pourtant la sage femme était très respectueuse, très douce, ne me touchait pas sans demander etc.. , mais j’avais un petit blocage et puis j’avais du mal à imaginer et me projeter dans les exercices.. Pour résumer, j’ai fait mes séances, plutôt satisfaisante selon la sage femme lors du bilan. Enfin, c’était fini, je pouvais donc retourner à mes occupations.

Grossesse 2, des mois de désagrément…

Les 4 premiers mois c’était clairement la catastrophe (comme pour beaucoup je suppose), le plus difficile ce n’était vraiment pas la fatigue et les baisses de tension, c’était clairement le statut de Madame PIPI! je toussais, je pissais, je rigolais, je pissais, c’était limite je disais bonjour je pissais, Au revoir je pissais! j’avais une toux qui avait duré longtemps, le genre de toux qui oppresse, opprime, compresse, comprime tout le périnée qu’il est impossible de ne pas pisser. ..du coup 5/6 douches par jour et je n’ai pas travaillé entre fin décembre 2018 et fin janvier 2019, j’étais inapte à la vie collective.

Ceux qui me suivent sur instagram PLUSFUNLAVIE ont dû voir le jour du nouvel an une personne qui s’est amusée (c’est la partie visible, en vrai j’étais bien affalée proche des toilettes..comme ceux qui travaillent dans les toilettes publiques payantes qui vous filent les jetons contre une pièce de monnaie. Madame PIPI s’est faite grillée pendant la soirée tout le monde savait que j’étais enceinte 2 mois please, juste 2 mois ..pas de bidon juste des effets bizarres beaucoup trop visibles.

Pour faire simple, je ne pouvais pas passer ma journée sans serviette hygiénique. Heureusement que tous ces inconforts ont disparu en fin de grossesse, il était quand même nécessaire de ne pas passer outre la rééducation du périnée pour apprendre et réapprendre à ce corps de se retenir. Je me suis donc convaincue qu’un second round de rééducation du périnée était nécessaire, j’en étais sûre, il avait souffert le martyre!

La rééducation , round 2

Convaincue et motivée mais un peu feignasse quand même, je me suis renseignée sur Instagram sur la méthode avec la sonde, en fait, je ne voulais pas faire d’effort, j’étais bien dans ma passivité (ce n’est vraiment pas ce qu’il faut faire je vous rassure..). Après un sondage et des discussions sur Instagram, on m’a conseillé de faire la méthode manuelle quand même, ça servirait pour après c’était mieux pour sentir les choses. Je suis restée sur ma position initiale sauf que la vie m’a joué un petit tour, tous ceux qui proposaient la rééducation avec la sonde à Morlaix ont arrêté, même ma sage femme le faisait parait-il! pas le choix retour à la méthode manuelle…. il va falloir travailler ma petite Nadia.

En Août, quand j’ai revu ma sage femme d’hôpital en consultation, j’avais à peine posé une question je ne sais plus laquelle… peut être sur le sport… qu’elle avait déjà répondu « tant pis pour vous, ce n’est pas maintenant que ça se passe, RDV dans 10 ans, 20 ans  » elle parlait encore de cette descente d’organe (OMG!).. elle m’a réexpliqué que la rééducation du périnée c’est important, ça doit passer avant une reprise de l’activité physique, éviter de porter des charges lourdes, de faire des efforts.. etc.. elle s’énervait pour rien si et seulement elle savait combien j’étais motivée pour le sport ah ah … ( j’ai la phobie du sport).

Comme la première fois, tout s’est bien passé, je me suis répétée encore et encore que c’était important pour moi, que mon corps avait souffert, .. c’est donc dans un état d’esprit enjoué disant le quand même que j’ai fait mes séances. Trifouillage de foufoune il y avait toujours mais bon …on y peut rien. Pont levis, herse, la grotte, les portes, la concentrique aspirée … je les ai visualisé comme il fallait…c’est important que la grotte se referme (des sacrés concepts quand même!)

La rééducation c’est fini ?

J’ai fini mes séances le 8 novembre dernier, si je le souhaite je pourrais en faire une dernière avant Juillet 2020, mon ordonnance me le permet. Victoire, je suis contente d’avoir tenu 3h dans le train lors de mon dernier voyage à Paris et ne pisser que 5 min avant l’arrivée à la gare de Montparnasse. Croyez moi que pendant la grossesse ou encore 1/2 mois ce n’était pas possible! Mais bon voyons voir dans la durée car la toux est vraiment la bête noire dans cette affaire, quand je tousse hum..hum!. So, wait and see….et il faut peut être que je fasse des efforts pour m’entraîner moi même chez moi ..

Et voilà, vous savez tout…

On se dit RDV dans 10 ans, 20 ans?

Imprimer les photos avec les applications gratuites

Les photos et moi, toute une histoire

Ma vision a un peu changé avec la maternité. J’étais adepte du numérique plutôt que du papier mais c’était avant les enfants. Je suis désormais animée par cette envie permanente de créer des souvenirs pour mes petits bouts. Tirages photos, livres photos, nombreuses applications les proposent mais tout le monde n’a pas un budget à y consacrer. Depuis quelques mois, j’imprime gratuitement les photos via des applications proposant des tirages et des livres photos gratuits (oui vous avez bien lu, gratuit et c’est avec plaisir que je vous partage mes astuces.

Astuces pour obtenir les impressions à 0€

C’est sans engagement, des tirages et livres photos gratuits tous les mois, vous ne commandez que si vous avez besoin : le principe est simple, vous téléchargez l’application, créez votre compte, votre crédit photo ou livre est généré automatiquement. On est quand même sur un bon plan non ?

Dès que vous passez une commande, votre crédit est mis à jour et passe à 0. Le mois suivant vous obtenez un nouveau crédit et vous passez commande en utilisant votre crédit. 0€ ou presque, les frais de port, les options et les photos au-delà du quota gratuit sont payants.

Autre avantage de ces applications, pour télécharger vos photos, elles se connectent directement au téléphone, à Facebook, Instagram, google photo ou Dropbox etc…avec votre autorisation.

Et la qualité dans tout ça ?

Ayant testé déjà plusieurs applications photos pour les tirages et impressions de livre, je peux dire que la qualité est au RDV et ce qui est gratuit n’est pas forcement de mauvaise qualité, il est néanmoins important de préciser que la qualité dépend également de celles vos photos. Ces applications vous signaleront dans tous les cas lors du chargement des photos si la qualité sera bonne ou pas à l’impression et vous suggèrera de modifier.

Les applications que j’utilise….

FREEPRINTS

Freeprints offre 45 photos gratuites par mois, vous ne payez que les frais de port, les photos supplémentaires et les options si besoin. Si comme moi vous êtes accros aux bons plans, en explorant l’application vous trouverez plusieurs programmes de récompense vous permettant de débloquer des tirages gratuits.

PHOTOBOOKS

Photobooks est une application jumelle de Freeprints, elle offre 1 livre photo gratuit par mois, de 20 pages, format 15x20cm, à couverture souple. Vous pouvez personnaliser chaque page de façon à faire des montages photos allant de 2 à 6 photos par page. Si vous commandez d’autres produits, les frais de port sont fixes, quelques soient la quantité commandée.


PIIICS

Piiics offre 50 photos gratuites en format carré 10x10cm, classique 10x15cm ou multi (c’est l’application qui définit quel est le meilleur format pour imprimer vos photos téléchargées). Si vous êtes accros des bons plans, vous trouverez un peu partout des codes promos vous permettant de réduire vos frais de port, ceci ponctuellement sur l’application elle-même ou via des parrainages divers. Une autre façon de réduire vos frais de port, c’est aussi de choisir une livraison en point relais plutôt qu’à domicile.

Cette application offre également 1 livre photo gratuit par mois. C’est un livre de 20 pages, à couverture souple, 1 photo par page avec plusieurs possibilités de personnalisation des pages y compris la couverture.

En voilà des bonnes raisons pour se créer des souvenirs, vous avez encore le temps de préparer un petit livre photo pour accompagner votre cadeau de Noël…

Pour votre première commande, profitez de 5 tirages gratuits chez FREEPRINTS avec le code fbfp727085 et de 2€ de réduction chez PIIICS avec le code QPCO36L.

Et voilà, pas de secret entre nous, maintenant vous savez tout !

A vous de jouer !